Foot Ligue des Champions

Publié le | Mis à jour le

Le PSG s’est imposé 2-0 à Old Trafford, jeudi en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, grâce à des buts de Presnel Kimpembe et de Kylian Mbappé. Retour sur le match en quelques chiffres.

Football - Ligue des champions - Face à Manchester United, Presnel Kimpembe a inscrit le premier but de sa carrière chez les professionnels (P. Lahalle/L'Equipe)Face à Manchester United, Presnel Kimpembe a inscrit le premier but de sa carrière chez les professionnels (P. Lahalle/L’Equipe)
1 En propulsant le ballon au fond des filets de De Gea, Presnel Kimpembe a inscrit le premier but de sa carrière chez les professionnels.

1 Manchester United s’est incliné pour la première fois en quinze matches en compétitions européennes face à une équipe française à Old Trafford (4 nuls et 10 victoires avant ce mardi soir).

1 Manchester United n’a remporté qu’un seul de ses dix derniers matches en phase à élimination directe de Ligue des champions (3 nuls, 6 défaites). La dernière victoire remonte à mars 2014 contre l’Olympiakos (3-0)

2 C’est la première fois de son histoire que Manchester United s’incline par deux buts d’écart en compétitions européennes à Old Trafford.

14 Kylian Mbappé a inscrit le quatorzième but de sa carrière en Ligue des champions en 24 matches soit autant que Zinédine Zidane en 80 matches.

23 Le PSG a trouvé la faille lors de ses 23 derniers matches de Ligue des champions (64 buts), seuls Barcelone (29) et le Real Madrid (34) font mieux dans la compétition.

50 À 41 ans, Gianluigi Buffon a réalisé le cinquantième clean-sheet de sa carrière en Ligue des champions. Seuls Edwin Van Der Saar et Iker Casillas ont fait mieux.

71 % Kylian Mbappé a inscrit 71 % de ses buts en déplacement (10/14) soit le meilleur ratio pour un joueur ayant marqué plus de 10 buts dans la compétition.

100 % Toutes les équipes s’étant imposées 2-0 à l’extérieur lors d’une rencontre en phase à élimination directe de Ligue des champions se sont qualifiées pour le tour suivant (15/15). Si on élargit à toutes les Coupes d’Europe depuis 1980, le taux de réussite est de 97 %.

Dylan Le Mée