L’IFA de Berlin n’aura pas lieu en 2021

Spread the love
  • Yum

L'IFA de Berlin n'aura pas lieu en 2021

L’IFA Berlin, le plus grand salon mondial de l’électronique grand public et domestique, a décidé de ne pas ouvrir ses portes en 2021, pour la deuxième année consécutive. Un courriel de Messe Berlin et gfu Consumer & Home Electronics, les organisations qui parrainent l’IFA, annonce que « l’IFA 2021 n’aura pas lieu en septembre ».

Pourquoi ? Les raisons sont assez simples. « En fin de compte, plusieurs paramètres clés de la santé mondiale n’ont pas évolué aussi rapidement dans la bonne direction qu’on l’avait espéré – de l’émergence rapide de nouvelles variantes de la Covid-19, par exemple en Asie du Sud, aux incertitudes persistantes quant à la vitesse de déploiement des programmes de vaccination dans le monde. »

Un autre facteur est que les halls d’exposition de la Messe Berlin continuent à être utilisés « pour soutenir la lutte contre la Covid-19 en convertissant certaines parties de son espace en un centre de vaccination et une installation hospitalière d’urgence ».

« Nous n’avons pas pris cette décision à la légère. L’IFA Berlin est sans doute l’événement le plus important de l’année pour les marques et les détaillants. L’IFA Berlin met notre industrie en contact avec les visiteurs professionnels, les médias et les vrais consommateurs comme aucun autre événement. Cependant, la santé et la sécurité de tous doivent être absolument primordiales. Les efforts déployés pour contenir cette pandémie – du déploiement des programmes de vaccination à la reprise des voyages internationaux – ne se sont pas déroulés au rythme que nous avions espéré. Compte tenu de cette évolution, cette décision difficile et décevante était inévitable », explique Martin Ecknig, PDG de Messe Berlin.

publicité

Prévu en juin prochain, le MWC est maintenu

C’est peut-être le cas de l’IFA, mais un autre grand salon mondial de la technologie qui se déroule en Europe, le MWC, décalé de mars à juin cette année, prévoit toujours de se tenir. Même si les grandes entreprises de télécommunications comme Qualcomm Ericsson, Google, IBM, Lenovo, Nokia, Oracle, Samsung et Sony se sont retirées, l’organisateur du MWC GSMA insiste pour que le salon ait lieu.

La santé et la sécurité des employés restent une priorité pour les grandes entreprises de la tech qui ont choisi de se retirer de l’événement. L’entreprise Qualcomm a, par exemple, justifié son annulation dans un communiqué : « bien que nous apprécions les mesures de santé et de sécurité mises en place par la GSMA pour le MWC de Barcelone, nous avons décidé qu’il était dans le meilleur intérêt de nos employés et de nos clients que la participation de Qualcomm soit virtuelle cette année ».

Cela peut s’expliquer en partie par le fait que le gouvernement espagnol souhaite désespérément que les touristes reviennent dans le pays. L’Espagne prévoit d’accueillir environ 45 millions de touristes étrangers en 2021, soit un peu plus de la moitié du nombre de touristes venus en 2019, avant la pandémie. L’Espagne et la GSMA ont mis en place une autorisation de voyage spéciale et permissive pour les personnes inscrites au MWC.

Les 500 000 participants attendus devront présenter un test négatif avant d’entrer sur le territoire espagnol, et renouveler ce dernier tous les deux jours pendant la durée du salon. Dans tous les cas, l’Union européenne devrait autoriser l’entrée dans l’UE sans quarantaine des visiteurs vaccinés.

Leave a Reply

%d bloggers like this: