LG s’engage à fonctionner avec 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2050

Spread the love
  • Yum

LG s'engage à fonctionner avec 100 % d'énergie renouvelable d'ici 2050

LG Electronics a promis jeudi de passer à un fonctionnement avec 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2050.

La transition sera d’abord mise en œuvre en Amérique du Nord, indique l’entreprise. Les bureaux et les sites de fabrication de LG dans cette région seront alimentés par des énergies renouvelables d’ici la fin de l’année 2021.

L’entreprise précise que les sites de production situés en dehors de la Corée du Sud sont également en passe de convertir 50 % de leurs besoins en électricité en énergies renouvelables d’ici 2025.

publicité

Un monde meilleur pour les prochaines générations

lg-renewable-energy-graph-01-768x310.png

Image : LG Electronics.

Pour expliquer comment elle compte atteindre l’objectif de 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2050, l’entreprise précise qu’elle prévoit d’installer des panneaux solaires sur ses bâtiments, d’utiliser des contrats d’achat d’électricité – permettant aux entreprises d’acheter de l’électricité directement aux fournisseurs – d’utiliser des certificats de crédit d’énergie renouvelable et de participer au programme Green Premium de la Corée du Sud.

« Notre engagement à créer une vie meilleure pour tous peut être concrétisé par la transition de LG vers les énergies renouvelables et l’atteinte de la neutralité carbone », affirme Park Pyung-gu, premier vice-président de la division Sécurité et environnement de LG Electronics.

« Dans le monde d’aujourd’hui, les innovations ne se produisent pas seulement dans les laboratoires, elles doivent aussi se produire dans nos usines et nos établissements. Les fabricants d’aujourd’hui ont une occasion unique de donner à la prochaine génération un monde qui vaut la peine d’être hérité et chez LG, nous prenons cette responsabilité très au sérieux. »

Neutralité carbone

Il y a deux ans, LG s’est engagé à être neutre en carbone d’ici 2030. Cet engagement implique de réduire les émissions de carbone au stade de la production à la moitié de ce qu’elle a émis en 2017. Dans le cadre de ce plan, LG indique dans son dernier rapport sur le développement durable qu’elle est en passe d’atteindre un taux de recyclage des déchets de 95 % sur ses sites de production et de passer à l’utilisation exclusive de voitures électriques ou à hydrogène pour ses activités professionnelles d’ici 2030.

Le rapport précise également que l’entreprise a continué à réduire ses émissions totales de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 en 2020, libérant près de 1,3 million de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone, soit 12 % d’émissions en moins par rapport à 2019. Les émissions de portée 1 sont des émissions directes provenant de sources possédées ou contrôlées, tandis que les émissions de portée 2 sont indirectes, et proviennent de la production d’énergie achetée.

La promesse d’atteindre « 100 % d’énergie renouvelable » est lentement devenue plus courante parmi les grandes entreprises technologiques, avec Amazon, Microsoft et Oracle, entre autres, s’engageant à atteindre un objectif similaire.

Samsung à la traîne

Samsung, le compatriote sud-coréen de LG, n’a toutefois pas encore pris d’engagement similaire. En fait, Samsung Electronics a rejeté davantage d’émissions de gaz à effet de serre en 2020 que l’année précédente, selon le rapport annuel de durabilité de l’entreprise.

Le rapport indique que les émissions de gaz à effet de serre de Samsung ont augmenté de 5 % en glissement annuel, libérant 3,2 tonnes de CO₂e (équivalent CO₂) pour 100 millions de wons de revenus, en raison de l’expansion des opérations de sa ligne de production de semi-conducteurs et de sa production de produits.

Avec l’augmentation de ses émissions, Samsung n’a pas atteint son objectif d’émissions pour 2020, de 1,55 tonne de CO₂e pour 100 millions de wons, soit une réduction de 70 % par rapport aux 5,17 tonnes de CO₂e pour 100 millions de wons en 2008.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: