Après avoir annoncé l’opération en juin dernier, la firme de Redmond devrait obtenir un aval total -et sans condition- de l’Europe pour le rachat de GitHub à 6,54 milliards d’euros. Cette décision devrait intervenir le 19 octobre prochain. Cette acquisition devrai lui permettre de renforcer ses services de cloud et de concurrencer Amazon, le numéro un du secteur. L’opération avait quelque peu inquiété les 28 millions de développeurs, qui craignent de voir leur plateforme disparaître au profit de Microsoft. Si elle devrait intégrer la division Intelligent Cloud de Microsoft une fois l’opération terminée, Satya Nadella a tenu à rassurer les utilisateurs. Ce dernier a promis qu’elle resterait ouverte et opérationnelle avec tous les systèmes dématérialisés. [Source]