L’État ne fournira pas de masques gratuits aux élèves à la rentrée – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Malgré les demandes venues de tous les bords politiques, le gouvernement a décidé qu’il ne fournirait pas de masques aux élèves de plus de 11 ans à partir du 1er septembre. Concernant les salariés, les masques seront à la charge des entreprises.

Pas de changement de doctrine de la part de l’exécutif. À une semaine de la rentrée scolaire, le gouvernement a pris sa décision: l’État ne fournira pas de masques gratuits aux Français, bien que celui-ci soit en passe de devenir obligatoire dans les entreprises, les collèges et lycées français à partir du 1er septembre. Ces dernières semaines, l’opposition était montée au créneau pour demander la gratuité des masques, en particulier à l’école.

Mais à l’issue du Conseil de défense sanitaire qui s’est tenu au palais de l’Élysée ce mardi, le gouvernement a réaffirmé que l’État n’avait pas vocation à fournir des masques à tous les Français pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19, selon plusieurs sources ministérielles.

Le masque, “une fourniture de rentrée”

Dans les entreprises, la fourniture des masques restera à la charge des employeurs. Les masques ne seront pas gratuits non plus pour les élèves à partir de 11 ans, précise-t-on au sommet de l’État, assurant tout de même qu'”aucun enfant ne sera laissé sans solution”.

Cependant, dans les prochaines semaines, des masques pourront être fournis gratuitement aux familles en grande difficulté, le gouvernement rappelant que plus de 50 millions de masques avaient déjà été distribués aux Français les plus précaires.

Le masque pourra au cas par cas être fourni gratuitement aux familles “en grande difficulté”, avait déjà annoncé le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer vendredi dernier, tout en estimant que le masque était une fourniture de rentrée scolaire “comme les autres”.

Jérémy Brossard avec Jeanne Bulant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *