L’Etat apporte son soutien à l’industrie du futur

Spread the love
  • Yum

L'Etat apporte son soutien à l'industrie du futur

Un décret est paru permettant aux PME et aux ETI industrielles de bénéficier d’un soutien financier de l’Etat dans leurs investissements dans les technologies.

Dans le cadre du plan de relance, une enveloppe de 40 millions d’euros sera mobilisée cette année pour booster l’industrie 4.0. L’aide de l’Etat couvrira 40% du coût de l’investissement, et au moins 20% pour une petite entreprise et 10% pour une moyenne entreprise, selon les conditions de participation détaillées. Concrètement, l’assiette de dépenses éligibles comporte le prix du bien en question, et peut inclure les frais de conseil de type frais de programmation, de mise en service et d’acquisition de compétence mais ne peut comporter les frais de transport et de maintenance.

publicité

Selon le gouvernement, cette aide devrait permettre aux entreprises de bénéficier d’un « appui de trésorerie concomitamment à leur investissement pour améliorer la compétitivité de leurs processus de production » détaille un communiqué.

Les équipements pris en compte dans ce plan de soutien concernent la robotique et la cobotique, la fabrication additive, les logiciels, les machines intégrées destinées au calcul intensif, les capteurs physiques collectant la donnée, les machines de production à commande programmable ou numériques, les équipements de réalité augmentée et virtuelle, et enfin les équipements basés sur l’IA.

Les entreprises industrielles ont jusqu’au 31 décembre 2020 inclus pour déposer leur dossier auprès de l’Agence de services et de paiement. L’exécutif informe que ce dispositif devrait être reconduit à hauteur de 140 millions d’euros en 2021 et de 100 millions d’euros 2022. Un décret en précisera ultérieurement les modalités concrètes.

Leave a Reply

%d bloggers like this: