Le CIRP -qu’il faut plutôt voir comme une association de consommateurs- vient de publier une nouvelle étude sur la fidélité des clients d’iOS et d’Android. Selon eux, la durée moyenne d’une relation (avec son smartphone) serait de trois ans quel que soit le système d’exploitation. En interrogeant cinq cents utilisateurs sur trois mois, le groupement arriver à extraire un taux de loyauté de 89% du côté de l’iPhone contre 92% sur son concurrent, fondé sur la durée de conservation d’un système.

De septembre 2016 à septembre 2018, les chiffres n’ont pas vraiment évolué : entre 89 et 92% pour Android, et entre 85 et 89% pour iOS. Cette constance peut aussi signifier que les deux fabricants sont arrivés à saturation, c’est à dire que leur base d’utilisateurs n’évolue plus. On l’a d’ailleurs bien remarqué lors des derniers résultats d’Apple, un phénomène qui touche également les Mac.

Ces derniers temps, Apple s’est concentrée sur les «switchers» avançant des chiffres parfois contradictoires. Selon le CIRP, environ 20% des nouveaux utilisateurs d’iPhone provenaient d’Android mais finalement, la croissance doit se faire ailleurs : sur le prix ou sur les services proposés.

Source