C’est l’un des plus importants rachats en valeur d’une société européenne par un groupe chinois. A l’issue d’une offre publique d’achat (OPA) bouclée jeudi 7 mars pour 4,6 milliards d’euros, le consortium Mascot Bidco Oy, composé notamment du groupe chinois de vêtement de sport Anta Sports, détient 94,38% de participation dans le groupe finlandais Amer Sports.

Ce dernier, considéré comme le numéro un mondial du matériel de sport hors textile et chaussures, possède des marques mondialement connues comme les skis Salomon (d’origine française) rachetés en 2005 et Atomic (d’origine autrichienne) ainsi que les raquettes de tennis Wilson. Il détient aussi la marque Mavic (jantes, roues) bien connue des amateurs de vélos.

L’offre d’achat, annoncée dès septembre 2018 puis initiée le 20 décembre, proposait 40 euros par action Amer Sports.  Outre Anta Sports, le consortium qui a mené cette OPA comprend le géant technologique chinois Tencent, le fonds d’investissement asiatique FountainVest Partners et Anamered Investments, véhicule d’investissements détenu par le milliardaire canadien Chip Wilson, fondateur de la marque de textile sport Lululemon.

Un rachat lié aux JO d’hiver ayant lieu en 2022 en Chine?

Selon des analystes chinois, cette offre venait à point nommé pour profiter de l’engouement pour les sports d’hiver à l’approche des jeux Olympiques d’hiver de Pékin, en 2022. Le groupe chinois Anta Sports, groupe d’une valeur estimée à 12,5 milliards de dollars, a multiplié les initiatives pour acquérir de grandes marques étrangères.
    
De son côté, le groupe finlandais Amer, fondé en 1950 et à l’origine dans l’industrie du tabac, s’était diversifié dès le début des années 2000 dans le matériel sportif. Il s’était lancé dans une série d’acquisitions dont celle du groupe français Salomon en 2005 ou du spécialiste du fitness Precor. Le groupe détient également les marques Arc’teryx, Peak Performance, Mavic (vélo), Suunto, Armada, Louisville Slugger, Demarini et Enve Composites. Valorisé 4,4 milliards d’euros, Amer Sports réalise 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel et emploie près de 9500 personnes.