Les résultats d’Amazon pour le troisième trimestre explosent avec 96,1 milliards de dollars de recettes

Spread the love
  • Yum

Les résultats d'Amazon pour le troisième trimestre explosent avec 96,1 milliards de dollars de recettes

Les revenus d’Amazon ont augmenté de 37% au troisième trimestre et se sont élevés à 96,1 milliards de dollars, les ventes d’Amazon Web Services s’élevant à 11,6 milliards de dollars.

AWS a publié sur le trimestre un résultat d’exploitation de 3,53 milliards de dollars, alors que les ventes d’Amazon en Amérique du Nord s’élevaient à 2,25 milliards de dollars. Dans l’ensemble, Amazon a déclaré un revenu net de 6,3 milliards de dollars, soit 12,37 dollars par action.

Il n’est pas surprenant qu’Amazon ait revu à la hausse ses perspectives pour 2020. Le groupe a prévu un chiffre d’affaires de 112 à 121 milliards de dollars au quatrième trimestre, avec un résultat d’exploitation compris entre 1 et 4,5 milliards de dollars. Wall Street prévoyait des ventes aux alentours de 70 milliards de dollars pour le quatrième trimestre.

publicité

Microsoft Azure croît plus vite qu’AWS

Les actions Amazon ont chuté jeudi en fin de journée en raison de la croissance des ventes d’AWS de 29 % par rapport à l’année précédente. Or, cette croissance est inférieure à celle de Microsoft Azure qui était de 48%, même si AWS a une base de revenus beaucoup plus importante.

« Nos résultats du troisième trimestre reflètent largement la poursuite des tendances de la demande que nous avons constatées à la fin du deuxième trimestre, avec une forte demande et une croissance des ventes dans nos principales catégories de produits au niveau mondial. Nous continuons également de constater un fort engagement de la part de nos membres. Ces derniers continuent à faire leurs achats plus fréquemment et dans plus de catégories qu’avant le début de la pandémie. Ils continuent d’étendre leur utilisation des avantages numériques de Prime, y compris la vidéo Prime. Au niveau international, le nombre de membres Prime qui diffusent des vidéos Prime a augmenté de plus de 80 % par rapport à l’année précédente au troisième trimestre, et les clients internationaux ont plus que doublé le nombre d’heures de contenu qu’ils ont regardé sur Prime Video par rapport à l’année dernière. Nous touchons également plus de clients avec nos offres de produits alimentaires. Au troisième trimestre, le taux de croissance des ventes d’épicerie en ligne a continué de s’accélérer par rapport à l’année précédente, et nous avons continué à offrir des options plus pratiques aux clients, notamment le ramassage des courses, qui est maintenant disponible dans tous les magasins du marché Whole Foods. Et, comme nous l’avons vu au deuxième trimestre, le taux de renouvellement des membres principaux s’est amélioré au troisième trimestre d’une année sur l’autre » a déclaré Brian Olsavsky, directeur financier du géant du e-commerce.

Au regard de la crise sanitaire, Brian Olsavsky a par ailleurs fait savoir qu’Amazon avait dépensé 7,5 milliards de dollars en coûts supplémentaires au cours des trois premiers trimestres de l’année 2020. Au quatrième trimestre, il estime que 4 milliards de dollars supplémentaires seront liés à la pandémie mondiale.

Le dernier trimestre de l’année, qui prendra en compte notamment les résultats du Prime Day, est dorénavant dans le giron des analystes. Brent Thill de chez Jefferies estime que la capacité sera un fort enjeu ce trimestre. La clé, selon lui, sera de savoir si les extensions de capacité seront suffisantes ou non pour faire face à une hausse attendue de la demande en cette période de fêtes.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: