Les premiers tests HTC Vive Pro 2 juste avant sa sortie

Spread the love
  • Yum

Quelques dizaines de jours seulement après son annonce lors de l’événement ViveCon 2021, le HTC Vive Pro 2 est passé entre les mains de plusieurs de nos confrères qui en ont publié leur test. Nous n’aurons malheureusement pas le temps de vous proposer le notre mais comme nous l’avions fait avec le HP Reverb G2, nous avons croisé les conclusions de vous donner plusieurs avis et du même coup, de vous forger le votre. Rappelons que le HTC Vive Pro 2 sera disponible à partir du 3 juin au prix de 799€ pour le casque seul, sans contrôleurs ni stations de base.

Infos & Specs techniques

  • Sortie : 3 juin 2021
  • Prix : 799€ pour le casque seul, sans tracking ni contrôleurs (rajoutez 800€ pour le tout)
  • Ecrans : 2 x LCD 120Hz
  • Résolution : 2448×2448 pixels par œil (4896 x 2448 au total)
  • Tracking : Nécessite stations de base SteamVR 2.0 (400€) ou 1.0 en supplément
  • Contrôleurs : Nécessite contrôleurs HTC Vive (400€) ou Valve Index en supplément
  • Champ de vision : 120° vertical annoncé
  • Ajustement distance inter-pupillaire (IPD)
  • Compatible avec module sans fil HTC Vive et Facial Tracker

Test ETR

Voir le test vidéo complet de ETR. Extraits :

Le gros avantage du tracking SteamVR est que nous sommes sur une précision millimétrique, extrêmement précis, fluide, rapide et peu sensible à la lumière. L’inconvénient est que le système nécessite d’être fixé pour être vraiment optimal et qu’il n’est pas aussi simple qu’un système de tracking intégré au casque. Cela nécessite plus de temps de préparation et bien évidemment, beaucoup moins mobile. Avec une paire, vous pouvez déjà faire du tracking sur une zone de 4x4m.

Pas d’évolution du côté des contrôleurs qui sont les mêmes que ceux du précédent Vive Pro. Ils ont fait leur preuve mais on peut leur reprocher leur ergonomie, avec une forme pas forcément très confortable pour les mains. Coté design du casque, le Vive Pro 2 est toujours aussi imposant même s’il est du coup robuste.

A 120 images par seconde, nous sommes vraiment dans le top de la fluidité. Le casque est quand même assez gourmand au niveau des performances PC requises. Au niveau netteté, elle est clairement impressionnante, du jamais vu pour un casque VR grand public qui surpasse celle du Reverb G2. On s’approche de la netteté de l’œil humain même s’il y a encore une petite marge de progrès en matière d’aliasing.

HTC nous annonce 120° de champ de vision horizontal mais selon nos tests, nous arrivons à peu près à 108°, inférieur donc au Valve Index, 114° avec le même test mais mieux que le Reverb G2 (100°). Par contre, en ce qui concerne le champ de vision vertical, nous ne sommes qu’à 90°, moins bien que quasiment tous les autres casques VR sur le marché: Oculus Quest 2, Rift S, Reverb G2 et surtout du Valve Index à plus de 105°. Le contraste est également beaucoup moins performant par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir sur les autres casques. L’équilibre des couleurs est en revanche plutôt agréable à regarder.

Le son est de bonne qualité mais pas excellent par rapport au Reverb G2 et au Valve Index. Les écouteurs tiennent très chaud comme tout le casque d’ailleurs. On transpire en passant 2 heures avec le casque sur la tête et pourtant, ce n’est pas encore l’été. Pas super convaincu par la qualité des micros alors qu’ils étaient pourtant mis en avant par HTC.

Globalement, ce casque vaut le coup pour tout ceux qui vont vouloir avoir l’expérience de réalité virtuelle la plus nette possible dans des prix « abordables ». De là à dire qu’il mérite son prix, je vous laisse seul juge. Peut être pour les pros sans doute s’ils veulent l’utiliser pour des formations où il faut beaucoup de netteté ou des contenus vidéos. Pour le grand public, 800€ sans les contrôleurs et les bases, j’aurais beaucoup plus de mal à conseillé ce casque. Plutôt pour les vrais passionnés qui veulent le top du top en matière de netteté. Si vous avez déjà tout le matériel SteamVR, là encore, ça se réfléchit quand même.

Test Road To VR : Un prix «Pro» avec des performances pas tout à fait professionnelles

Lire le test complet de RoadToVR en anglais. Extraits :

Avec une résolution énorme de 2448 x 2448 par œil et un prétendu champ de vision horizontal de 120 °, le Vive Pro 2 semble parfaitement positionné pour réunir le meilleur de Valve Index et de Reverb G2 dans un seul casque. Malheureusement, il n’y parvient pas tout à fait, et a également quelques autres oublis qui démentent la marque «Pro». Bien que la résolution et le champ de vision soient bons sur le papier, le casque n’atteint finalement aucun de ces objectifs: il n’a pas un champ de vision aussi grand ou plus grand que celui de l’Index, ni grande ou plus grande clarté que Reverb G2.

Dans d’autres domaines, il ne parvient pas non plus à justifier son appellation « Pro ». D’une part, les caméras pass-through du Vive Pro 2 sont de très mauvaise qualité, tout comme le microphone. Alors que les écouteurs eux-mêmes sont assez bons en qualité audio.

Avec le tracking SteamVR , vous pouvez vous attendre à la même précision de suivi, latence et couverture que vous trouveriez avec d’autres casques qui fonctionnent avec ce tracking.

D’un point de vue ergonomique, le Vive Pro 2 est exactement le même que le Vive Pro d’origine, ce qui signifie que c’est un casque assez confortable avec un assez bon ensemble de réglages ergonomiques. Notamment, avec un réglage IPD physique qui va de 57 à 72 mm et un réglage du dégagement oculaire, qui tous deux permettent au casque de s’adapter à un plus large éventail d’utilisateurs.

Test TechRadar : Le meilleur écran VR à ce jour, bien que la gestion de la chaleur et les contrôleurs vieillissants soient un problème

Lire le test complet de TechRadar en anglais. Extraits :

Vous recherchez un casque VR haut de gamme? Le HTC Vive Pro 2 vous emmènera dans des mondes de réalité virtuelle ultra-haute résolution avec son écran 5K, qui est tout simplement le meilleur écran VR disponible aujourd’hui. Mais cet écran incroyable est associé à d’autres éléments matériels moins premium.

Avec un écran 5K (2,5K à chaque œil) ciblant un taux de rafraîchissement soyeux de 120 Hz, c’est le casque VR le plus impressionnant visuellement que nous ayons jamais mis sur la tête. C’est également l’un des sons les plus riches, grâce à ses écouteurs supra-auriculaires et à ses capacités audio haute résolution.

Mais ce n’est pas le plus confortable – HTC a bien fait de rendre le Vive Pro 2 facilement ajustable pour s’adapter à de nombreuses formes de tête et porteurs de lunettes, mais il y a encore beaucoup de poids dans le casque, et beaucoup de volume dans la conception, sans mentionner les restrictions naturellement apportées par sa nature filaire reliée à un ordinateur. De plus, cet écran haute résolution génère beaucoup de chaleur – à tel point que nous avons eu du mal à jouer sans embuer les lentilles très rapidement.

Le HTC Vive Pro 2 utilise également toujours un système de suivi SteamVR. Dans le bon environnement, c’est une méthode très précise pour repérer le joueur dans le monde de la réalité virtuelle, mais cela conduit à une procédure de configuration plus compliquée, nécessite plus de câblage et de prises murales et limite les endroits où le jeu est possible. Enfin, la conception du contrôleur Vive commence à montrer son âge – grande et lourde, en contradiction avec les contrôles des titres VR actuels, qui favorisent désormais généralement la présence de sticks.

Il y a donc des mises en garde. Mais ce casque est toujours fortement recommandé – cet écran va épater les joueurs de réalité virtuelle qui ont une ou deux générations de retard. Si HTC peut aborder les autres parties du casque, il retrouvera sa place de meilleur fabricant de VR de sa catégorie.

Leave a Reply

%d bloggers like this: