POLITIQUE – Ce lundi 25 février, de nombreux commentaires contrastés ont accueilli la publication de photos du président de la République Emmanuel Macron participant, en habits de ville, à une maraude auprès de sans-domicile fixe avec le Samu social de Paris.

Ces clichés, abondamment partagés par des soutiens du chef de l’Etat sur les réseaux sociaux, ont ensuite été repris par ses détracteurs pour dénoncer une stratégie de communication, certains pointant la promesse déçue d’offrir un hébergement d’urgence à tous les SDF avant la fin 2017 ou encore la baisse des crédits pour l’aide au logement.

A l’image de l’ancien député écologiste Sergio Coronado, peut-on parler “d’opération de communication”? Voici les faits. Ces photos ont été prises lundi 18 février à l’occasion d’une visite discrète d’Emmanuel Macron au Samu social de Paris, en compagnie de son ministre du Logement Julien Denormandie. Les médias n’ont pas été conviés pour ce déplacement au cours duquel le président a pu échanger avec des sans-abri. Des tweets du président du Samu social et du ministre Julien Denormandie ont toutefois fait état de la rencontre.

Ce dimanche 24 février, la photographe officielle du président, Soazig de la Moissonnière, présente lors du déplacement, postait sur son compte Instagram un cliché en noir et blanc montrant le président de la République, en jean et blouson de cuir, agenouillé devant une tente.

Dans la foulée, elle publiait dans sa story Instagram plusieurs photos, en couleurs, prises dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 février. Ces clichés s’inséraient dans une série dite des “photos de la semaine”, un récapitulatif hebdomadaire ou mensuel systématiquement partagé en couleurs, accompagné d’un cliché en noir et blanc, a précisé Soazig de la Moissonnière au HuffPost.

Le HuffPostLa photographe officielle de l’Elysée, Soazig de la Moissonnière, a publié sur Instagram une série de clichés d’Emmanuel Macron lors d’une maraude avec le Samu social de Paris.

C’est donc à partir du seul compte Instagram de la photographe officielle du chef de l’Etat, très suivi par les militants de La République En Marche, que les photos se sont disséminées sur les réseaux sociaux, certains soutiens du président s’indignant même du fait que ce déplacement n’avait pas été couvert par la presse ou pensant qu’il était intervenu ce week-end.

A l’heure où nous publions ces lignes, ni le compte Twitter d’Emmanuel Macron, ni ceux des comptes institutionnels de l’exécutif n’avaient relayé ces clichés.

À voir également sur Le HuffPost: