Les merceries et les magasins de tissu sont autorisés à rouvrir leurs portes – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

En début de semaine, l’Académie de médecine a appelé les Français à porter un masque sans plus attendre, estimant qu’il est «  possible, dans chaque famille, de confectionner des masques en tissu «artisanaux», «alternatifs», «écrans» ou «barrières», lavables et réutilisables à partir de matériaux courants non onéreux  ».

Pour permettre aux Français de fabriquer eux-mêmes leurs propres masques, le gouvernement a autorisé, dans un décret paru ce jeudi, les commerce de tissu et les merceries à rouvrir leurs portes. « Il s’agit de permettre à chaque Français qui le souhaite de se procurer les matières premières nécessaires à la confection de masques ou d’autres équipements de protection textile en vue du déconfinement », écrit le gouvernement dans un communiqué.

« Les magasins concernés sont ceux qui commercialisent à titre principal des tissus, textiles, fils et autres articles de couture », précise-t-il. Le décret est entré en vigueur immédiatemment, autorisant les boutiques à rouvrir dès ce vendredi.

Des guides des bonnes pratiques

Une fois la matière première achetée, ne reste plus qu’à confectionner votre propre masque en tissu  : « Le Gouvernement travaille avec l’industrie textile pour diffuser dans les prochains jours des guides de bonnes pratiques, qui permettront à chacun d’utiliser des matériaux et formes adaptés pour confectionner des masques faits-maison qui soient pleinement efficaces », a expliqué Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.

Pour ceux qui ne pourraient pas confectionner leur propre masque, des masques grand public seront distribués aux Français à partir du 4 mai, via plusieurs canaux  : pharmaciens, mairies, grande distribution, buralistes, e-commerce… Mais des interrogations subsistent, notamment au niveau du prix.

Certaines entités, comme les Hauts-de-France ou la ville de Lille ont déjà annoncé qu’ils offriraient des masques à leurs habitants, mais ce ne sera sûrement pas le cas de tous les lieux de distribution.

Leave a Reply

%d bloggers like this: