Breaking ! Comme diraient les Américains. Amazon vient d’annoncer avoir conclu un deal avec Apple pour vendre davantage de produits. Seraient ainsi concernés les Mac, les MacBook Pro ou Air, les iPhone , les iPad, ou encore l’Apple Watch -bref tous les produits Apple et même les dernières nouveautés comme l’iPad pro ou l’iPhone XS max.

L’accord est mondial et concerne aussi bien les États-Unis, le Royaume-Uni, la France (Yeah…), l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Japon et l’Inde. A noter que les nouveaux produits arriveront sur le site du géant du e-commerce, dans les prochaines semaines (c’est le Père Noël qui va être content !)

Mais cela ne se fera pas sans de gros changements. En effet, la convention stipule que seuls les revendeurs agréés par la firme californienne seront désormais autorisés à vendre des produits Apple et Beats sur Amazon. Chaque vendeur indépendant devra désormais demander à Cupertino, cette « certification » au risque de ne plus pouvoir vendre de produits de la marque après le 4 janvier 2019.

Actuellement, bon nombre de ces produits ne sont pas disponibles sur Amazon ou sont en vente uniquement sur son Market Place à des prix et à des conditions variés. De son côté, Amazon vend déjà directement certains appareils pommés, tels que les ordinateurs portables MacBook et les écouteurs Beats.

Selon un porte-parole du vendeur, « Amazon s’efforce en permanence d’améliorer l’expérience client, et l’une des façons d’y parvenir consiste à augmenter la sélection des produits que nos clients plébiscitent. Nous sommes impatients d’étendre notre gamme de produits Apple et Beats à l’échelle mondiale ».

Par contre, il y aura un grand absent des ce nouveau dispositif : le HomePod. Considéré comme un concurrent de l’Echo d’Amazon, il ne pourra prétendre investir les rayons virtuels et occuper une place aux côtés de ses rivaux.

Source

Leave a Reply