La réalité augmentée est, comme chacun sait, prise très au sérieux par Apple. Tim Cook ne manque jamais une occasion d’en vanter les mérites, même s’il faut reconnaitre que les usages réellement pratiques ne sont pas légion — on compte par exemple l’évaluation du volume des bagages dans les apps des compagnies aériennes, l’essai de nouvelles paires de lunettes, de baskets, ou encore… de moustaches.
Le site The Information nous apprend que c’est Dan Riccio, le vice-président chargé de l’ingénierie matérielle, qui supervise le développement des activités liées à la réalité augmentée. Le rôle de Riccio, qui a aussi sous sa coupe la conception de l’iPhone et d’autres produits Apple, pourrait bien être central dans la construction des lunettes AR dont la rumeur nous rappelle la possibilité de temps à autre. Ming-Chi Kuo les entrevoit pour l’année prochaine.

Le groupe en charge de la réalité augmentée comprend une dizaine de cadres disposant d’une expertise matérielle, logicielle et dans les contenus ; certains profils ont déjà travaillé pour le studio d’animation DreamWorks, d’autres pour la division jeux PlayStation de Sony (lire : Plus de 1 000 ingénieurs travailleraient sur la réalité augmentée pour le prochain iPhone).

L’article, qui liste les 180 dirigeants les plus importants d’Apple, fait aussi le point sur la gouvernance exercée par Tim Cook. On y apprend que le big boss délègue bien volontiers, ce qui parait la chose la plus censée à faire au vu du nombre de projets d’Apple. Dernière anecdote moyennement intéressante : Phil Schiller ne dit pas « non » lorsqu’on lui fait une proposition de nouvelle fonction, mais « NFW » (« No fucking way »). Quelle vie !

Leave a Reply