Les Galaxy Buds Live de Samsung se démontent bien plus facilement que les AirPods

Spread the love
  • Yum

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les AirPods ne sont pas réputés pour leur facilité de démontage et de réparation : avec une note iFixit de 0/10, les écouteurs sans fil d’Apple sont une merveille de miniaturisation mais un véritable enfer à désassembler. Un choix d’ingénierie inévitable, dicté par la taille minuscule des composants ? Avec ses Galaxy Buds Live, la réponse de Samsung aux AirPods Pro d’Apple, l’entreprise coréenne prouve que ce n’est pas nécessairement une fatalité.

En effet, lors du démontage des petits écouteurs en forme de haricots (de flageolets ?), iFixit s’est rendu compte que les Buds Live étaient extrêmement faciles à désassembler, en tout cas comparés aux AirPods : les deux moitiés d’un écouteur se séparent sans trop d’effort, à l’aide d’un peu de pression et d’un petit outil (type médiator de guitare). On est loin des montagnes de colle utilisées par Apple.

Les « haricots » une fois démontés. Image : iFixit.

La batterie elle-même est assez aisée à remplacer, bien que sa rareté complique une éventuelle réparation. Détail amusant : malgré le fait que Samsung ait opté pour le nom de « Galaxy Buds Live », on trouve encore le mot bean (« haricot ») inscrit sur un câble à l’intérieur de chaque écouteur, preuve que même Samsung n’ignore rien de la forme très particulière de ses petits écouteurs.

Au final, les Buds Live reçoivent une note iFixit de 8/10, ce qui est une belle performance dans cette catégorie de produits, et surtout une preuve que même les appareils miniaturisés n’ont pas nécessairement besoin d’être jetables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *