Les futurs iPad passeraient à un alliage de titane pour plus de solidité – Frandroid

Spread the love
  • Yum

Actuellement les iPad utilisent un alliage d’aluminium pour leur châssis, mais cela pourrait changer. D’après DigiTimes, Apple souhaiterait à l’avenir employer à la place un alliage de titane. Reste à savoir quel serait alors le premier modèle concerné…

Les prochains modèles d’iPad pourraient devenir plus robustes grâce à un alliage de titane

Les prochains modèles d’iPad pourraient devenir plus robustes grâce à un alliage de titane // Source : FRANDROID

Du titane à la place de l’aluminium pour gagner en solidité. C’est ce qu’indique le média taïwanais DigiTimes, qui estime qu’Apple pourrait adopter un nouvel alliage de titane pour le châssis de ses futurs iPad. Utilisé par de nombreux appareils Apple, dont les iPad et les Mac, l’aluminium reste un métal plutôt mou. Il est donc vulnérable aux chocs et aux déformations. Utiliser un alliage de titane, nettement plus robuste, permettrait d’améliorer sensiblement la solidité de ces produits sans compromettre leur design.

« Le nouvel iPad sera équipé d’un châssis en alliage d’aluminium traité par PVD. Nos sources ont aussi révélé qu’Apple envisage également d’équiper les iPad d’un châssis métallique à base de titane, mais que le coût élevé de cette opération pourrait ne pas être rentable pour le moment », avance DigiTimes. Pour rappel, le nouvel iPad (de neuvième génération) devrait être annoncé dans les prochaines semaines. Il tirerait donc parti d’un nouveau procédé de dépôt physique par phase vapeur permettant déjà de lui conférer une plus grande solidité. Mais il s’agirait avant tout d’un premier pas pour Apple.

Du titane chez Apple, la rumeur prend du poids…

Comme le souligne MacRumors, ce n’est pas la première fois qu’on entend parleur d’un possible passage au titane chez la marque à la pomme. Récemment, des rumeurs laissaient par exemple entendre qu’Apple pourrait abandonner l’aluminium et l’acier inoxydable au profit du titane pour le châssis de l’iPhone millésime 2022. L’idée serait là aussi de gagner en résistance et en durabilité. En tout, Apple étudierait la viabilité d’un passage à l’alliage de titane pour ses iPhone et ses iPad, mais aussi pour ses MacBook comme le suggérait une demande de brevet remontant à fin septembre 2019.

Le châssis en aluminium de l’iPad Air 2020

Le châssis en aluminium de l’iPad Air 2020 // Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Si le titane est plus robuste et que cette solidité accrue rendrait effectivement bien des services aux produits d’Apple, souvent fragiles, ce métal est plus difficile à travailler. Apple aurait donc mis au point un processus chimique et une méthode de sablage pour permettre, entre autres, de conférer une finition brillante à d’éventuels châssis en titane. On apprend aussi que le groupe travaillerait sur une technique permettant d’y ajouter un revêtement limitant l’apparition de traces de doigts.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Notons qu’Apple a déjà utilisé du titane pour une option de boiter pour ses Apple Watch. L’Apple Card, disponible uniquement outre-Atlantique, est aussi faite en titane. L’adoption de ce matériau à plus grande échelle chez Apple n’est donc pas impossible. Il s’agirait par contre d’une grande première pour les iPhone, iPad et MacBook.

Leave a Reply

%d bloggers like this: