Les députés de la France Insoumise veulent bloquer le projet Starlink d’Elon Musk

Spread the love
  • Yum

C’est un projet pharaonique lancé en 2018 qui vise à concevoir une constellation artificielle de 42 000 satellites pour proposer une connexion Internet de très bonne qualité quel que soit l’ensemble où l’on se trouve sur la planète. Starlink poursuit son déploiement à l’échelle globale et cela passe aussi par la France où l’Arcep (autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) a récemment donné son autorisation à SpaceX, la firme d’Elon Musk, pour déployer son réseau.

Une résistance locale s’organise contre Starlink

Cette initiative n’est pas du goût des députés du groupe de la France Insoumise (LFI). Dix-sept d’entre eux, dont leur leader Jean-Luc Mélenchon, viennent en effet de déposer un amendement au projet de loi contre le dérèglement climatique. Leur objectif est clair, il souhaitent empêcher l’arrivée de Starkink dans l’Hexagone.

Le texte déposé précise ainsi :

Un moratoire sur le déploiement de Starlink sur le territoire français est décrété. Ce projet ne pourra être relancé qu’à la condition d’un avis favorable de la population française, résultant d’une consultation nationale menée à travers tout le territoire français pendant au moins un an.

Comme le précisent nos confrères de BFM, cet amendement n’a toutefois qu’assez peu de chances d’être adopté car les parlementaires LFI sont minoritaires au palais Bourbon. Les députés veulent toutefois alerter sur les effets collatéraux de ce projet parmi lesquels une pollution visuelle pour les astronomes, ou encore le risque de la création de débris.

Pour rappel, une résistance locale est également en train de s’organiser contre Starlink. La commune de Saint-Senier-de-Breuvron en Normandie, a rejeté l’installation d’infrastructures SpaceX sur son territoire lors d’un conseil municipal. Interrogé à ce sujet, le maire espère obtenir plus d’informations et s’oppose « car on ne connaît pas les risques pour la santé. » D’autres élus écologistes de la région lui ont emboîté le pas et reprochent à la firme d’Elon Musk un manque de transparence sur sa démarche.

Leave a Reply

%d bloggers like this: