Les bénéfices sont au rendez-vous pour Apple avant l’arrivée de ses iPhone 12

Spread the love
  • Yum

Les bénéfices sont au rendez-vous pour Apple avant l'arrivée de ses iPhone 12

L’heure est aux bénéfices pour Apple. Si les ventes ont été conformes aux prévisions pour le géant américain, ses bénéfices ont été supérieurs aux estimations. La société californienne a ainsi enregistré un chiffre d’affaires de 64,7 milliards de dollars au troisième trimestre de l’exercice en cours, un chiffre conforme aux attentes de Wall Street. Si tous les feux sont au vert pour Apple, la société a toutefois refusé de fournir des perspectives pour le premier trimestre, en raison de l’incertitude liée à la pandémie de Covid-19.

Son PDG Tim Cook explique qu’Apple est au milieu de la « période de lancement de produits la plus prolifique de tous les temps » avec sa gamme d’iPhone 12 5G et ses produits adaptés au travail et à l’enseignement à distance. Apple ajoute que les ventes internationales représentent 59 % de son chiffre d’affaires total. L’Europe s’est bien comportée au cours du trimestre. Pour l’année, Apple a réalisé des ventes de 274,5 milliards de dollars avec un revenu net de 57,41 milliards de dollars.

Les ventes d’iPhone au quatrième trimestre se sont élevées à 26,44 milliards de dollars, contre 33,36 milliards de dollars l’année précédente. Une partie de cette baisse est due à l’attente du lancement de l’iPhone 12, fait valoir la direction d’Apple. La direction du géant américain indique avoir terminé les tests de l’iPhone 12 5G avec plus de 100 opérateurs dans plus de 30 régions, tout en précisant que la multiplication de ses lancements va affecter les résultats du premier trimestre de l’exercice prochain à des moments différents et rendre les prévisions difficiles.

publicité

Une année à oublier tout de même

Les ventes de Mac au quatrième trimestre représentent à 9,03 milliards de dollars, contre 6,99 milliards de dollars l’année précédente. Enfin, les ventes d’iPad font également un bond, avec 6,8 milliards de dollars, contre 4,66 milliards de dollars l’année dernière. Les ventes de produits portables ont également bien résisté avec des ventes de 7,88 milliards de dollars, contre 6,52 milliards de dollars.

« Mis à part les résultats financiers, je ne pense pas que cette année soit une période que nous considérons avec beaucoup d’affection ou de nostalgie. Ceux d’entre nous qui se réveillent chaque jour en espérant un retour à la normale peuvent s’estimer heureux. D’autres n’ont pas ce luxe », regrette toutefois Tim Cook, évoquant l’exercice actuel, marqué au fer rouge par la pandémie de Covid-19 qui nous touche encore aujourd’hui.

Celui-ci a toutefois voulu voir l’aspect positif des choses : « même si nous sommes séparés, il a été évident cette année que dans l’entreprise, les équipes et les collègues se sont appuyés et ont compté les uns sur les autres, plus qu’en temps normal. Je pense que cet instinct, cette résilience a été un élément essentiel de la manière dont nous avons navigué cette année ».

Leave a Reply

%d bloggers like this: