Les arnaques sur les applications de rencontre ont explosé en 2020

Spread the love
  • Yum

En cette période de crise sanitaire rythmée par les mesures de confinement et autres couvre-feux, faire des rencontres est devenu quasi impossible. Heureusement, il existe toujours une solution d’en faire grâce aux applications de rencontre. Tinder, leader incontesté dans ce domaine, a largement innové pour permettre à ses utilisateurs de continuer à rencontrer tout en respectant les distanciations sociales.

Interpol publie une notice mauve auprès de 194 pays

Néanmoins, en tant que principal moyen pour conserver des interactions sociales, ces applications ont connu une recrudescence de nouveaux utilisateurs, ce qui a inévitablement attiré quelques acteurs malveillants. En 2020, Arkose Labs a recensé au moins 4 millions d’escroqueries basées sur les applications de rencontre. Devant l’ampleur de ce phénomène, Interpol a décidé de s’y intéresser de plus près, pour finalement publier une notice mauve. Les notices Interpol sont des alertes ou demandes de coopération internationales qui permettent aux services de police des pays membres d’échanger des informations cruciales sur une infraction donnée. Il existe 8 notices différentes, et dans ce cas Interpol a choisi de publier une notice mauve qui par définition signifie “recherche ou partage d’informations sur les modes opératoires, les objets, les dispositifs et les modes de dissimulation utilisés par les criminels.” Cette notice mauve a été déposée auprès de 194 pays.

Interpol observe un mode opératoire basé sur la vulnérabilité des personnes cherchant à faire des rencontres. L’Organisation internationale de police criminelle explique que de faux comptes essaient de tirer parti de personnes crédules, ou totalement aveuglées par le discours de l’escroc, en les attirant dans un système de fraude sophistiqué. Le processus est entièrement basé sur un abus de confiance.

Lorsque le faux compte matche avec une potentielle victime, l’escroquerie commence en instaurant une relation de confiance avec de belles paroles, etc. Ensuite, une fois que la conversation a bien avancé, l’escroc commence à parler de business et demande à sa victime d’investir de l’argent à hauteur de ses moyens. Les business en question sont souvent de fausses applications de trading, avec de faux résultats. Dans le cas où la victime décide d’investir de l’argent, l’escroc l’accompagne en lui promettant des récompenses comme des statuts “Gold” ou “Premium” avec de nombreux avantages, et une fois l’argent investi, l’arnaqueur coupe tous contacts et disparaît.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply

%d bloggers like this: