Les Américains consomment bien plus d’apps que les Français

Spread the love
  • Yum

Les Américains consomment bien plus d'apps que les Français

Si les Américains sont ceux qui dépensent le plus pour s’offrir des applications mobiles, les Français ne sont pas en reste. Alors que l’Hexagone ne représente que 1 % des applications mobiles produites dans le monde, les consommateurs français cassent tout de même leur tirelire pour garnir leurs smartphones et tablettes d’applications en tout genre, avec des dépenses globales estimées à 2,02 milliards de dollars en 2020.

Et si TousAntiCovid est actuellement l’application la plus téléchargée par le public français, crise sanitaire oblige, les jeux sont également dans les bonnes grâces du public hexagonal, avec une part dans les téléchargements estimée à 18 %. Reste que le public français se place logiquement loin derrière le Américains, ceux qui dépensent le plus en applications dans le monde. Les Etats-Unis sont en tête du classement mondial en termes de production d’applications et de dépenses des consommateurs.

Source : Carphone Warehouse.

Selon une analyse réalisée par le fournisseur britannique d’appareils mobiles Carphone Warehouse, les Etats-Unis sont en tête du peloton en termes de création d’applications et de dépenses des consommateurs, mais pas en termes de temps passé sur les appareils. Les Etats-Unis détiennent 6 % du marché des apps, avec 174 630 apps créées l’année dernière, et les consommateurs dépensent 32,63 milliards de dollars en apps, soit le montant le plus élevé au monde.

publicité

YouTube, WhatsApp et Facebook ont la côte

Aux Etats-Unis, 14 % des applications installées sont des jeux, ce qui n’est pas aussi élevé qu’au Japon ou en Corée du Sud, qui installent respectivement 27 % et 25 % d’applications de jeux. Les Américains passent en moyenne 3 heures par jour sur leurs appareils mobiles.

YouTube est l’application la plus populaire au monde, avec une popularité globale de 144. Elle a été téléchargée 5 milliards de fois et sa note est de 4,4 sur 5. Sa popularité est mondiale, puisqu’elle figure dans le top 10 des téléchargements dans 144 pays du monde.

WhatsApp se classe en deuxième position, avec une popularité mondiale de 125. Elle vous demande 13 autorisations, dont l’accès à votre localisation, à vos SMS et au journal de votre téléphone, et a une note de 4,5 sur 5. En troisième position se trouve Facebook, avec la note la plus basse de la liste des 10 premiers : 3,3 sur 5. 13 autorisations sont requises pour fonctionner sur votre appareil.

Les autres applications figurant dans le top 10 sont Gmail (5 milliards de téléchargements, note de 4,3 sur 5), Google Chrome (5 milliards de téléchargements, note de 3 sur 5), Google (5 milliards de téléchargements, note de 4,4 sur 5), Instagram (1 milliard de téléchargements, note de 4,6 sur 5), TikTok (1 milliard de téléchargements, 4,6 sur 5), Facebook Messenger (1 milliard de téléchargements, 4,3 sur 5) et Snapchat (1 milliard de téléchargements, 3,9 sur 5).

Besoin de garde-fous ?

En ce qui concerne les autorisations, c’est l’application Google qui se montre la plus gourmande, avec 15 autorisations pour les appareils mobiles, notamment pour les contacts, le stockage et l’accès aux SMS. A l’inverse, l’application Disney+ ne demande que l’autorisation de modifier les informations sur les chaînes de télévision, l’accès à internet et l’accès au micro.

A noter que si vous souhaitez réduire le temps passé sur les applications que vous utilisez sur votre appareil mobile, vous pouvez utiliser Temps d’écran (iOS) ou Digital Wellbeing (Android) pour savoir quelle application domine votre temps passé devant l’écran. Vous pouvez aussi définir des contrôles de mise au point qui limitent le temps passé sur une application spécifique ou configurer votre appareil pour qu’il s’éteigne à une certaine heure la nuit, et se rallume pour vous réveiller le matin.

Enfin, vous pouvez également désinstaller complètement les applications et utiliser la version de bureau ou la version navigateur de l’application pour limiter les notifications que vous recevez sur votre appareil mobile afin de vous sevrer du défilement sans fin. Une manière de vous libérer du temps afin de réaliser d’autres activités peut-être plus utiles à votre bien-être.

Leave a Reply

%d bloggers like this: