Si l’Apple Watch Series 4 ne remplacera jamais un vrai diagnostic médical -c’est important de le répéter- elle constitue en revanche un excellent moyen de prévention.Un jour seulement après avoir déployé la fonction ECG aux USA, les premiers témoignages commencent à apparaitre sur les réseaux sociaux. Sur Reddit, un homme a par exemple vu la montre lui indiquer qu’il faisait une fibrillation atriale (FA). Il s’agit du «  plus fréquent des troubles du rythme cardiaque. Elle fait partie des troubles du rythme supra-ventriculaires. Elle correspond à une action non coordonnée des cellules myocardiques auriculaires, entraînant une contraction rapide et irrégulière des oreillettes cardiaques. »

Etonné par le résultat, il tente plusieurs fois la mesure, avec toujours la même détection, plutôt inquiétante. Il teste alors le coeur de sa femme, sans aucun signal particulier, preuve que la montre semble fonctionner normalement. Il prend alors la décision d’aller à l’hôpital, signalant l’alerte donnée par l’Apple Watch Series 4C’est alors que le médecin décide de traiter son cas en priorité et de le prendre à part pour réaliser une mesure d’ECG, qui confirme malheureusement la nouvelle.

« Cela vous a probablement sauvé. J’ai lu des choses à ce sujet hier soir et je pensais que nous assisterions à une arrivée de cas cette semaine. Je ne m’y attendais pas à la première heure ce matin. » aurait alors déclaré le docteur. Si l’histoire est vraie (on n’est jamais trop prudent), ce type de témoignage va sans doute se multiplier et permettre de sauver des vies à grande échelle. L’air de rien, ce n’est pas seulement une bonne nouvelle pour Apple -dont l’argument de vente devient indéniable- mais aussi pour la santé de tout un chacun.

Et sinon, elle détecte aussi les chutes !

Source (Via)