Le Wi-Fi 6 met le cap sur la bande des 6 GHz

Spread the love
  • Yum

Le Wi-Fi 6 met le cap sur la bande des 6 GHz

Alors que le Wi-Fi 6 montre petit à petit le bout de son nez, la Wi-Fi Alliance, le consortium en charge de cette technologie, a annoncé en fin de semaine dernière avoir adopté une nouvelle terminologie pour les les appareils Wi-Fi 6 capables de fonctionner sur la bande des 6 GHz. Ces derniers porteront désormais le nom de Wi-Fi 6E, alors que les appareils compatibles avec la nouvelle norme Wi-Fi 6 mais fonctionnant uniquement sur les bandes des 2,4 GHz et 5 GHz continueront à se voir classifiés comme Wi-Fi 6.

« La Wi-Fi 6E apporte un nom commun dans l’industrie pour les utilisateurs de Wi-Fi, afin d’identifier les appareils qui offriront les caractéristiques et les capacités de la Wi-Fi 6 – y compris une performance plus élevée, une latence plus faible et des débits de données plus rapides – étendues à la bande des 6 GHz », a fait savoir le consortium avant de vanter les multiples mérites de ces nouveaux appareils capables d’avoir recours à cette bande des 6 GHz, « une partie importante du spectre sans licence qui pourrait bientôt être mise à disposition par les régulateurs du monde entier ».

Selon la Wi-Fi Alliance, la bande des 6 GHz a de multiples mérites. Elle dispose en effet d’assez de spectre contigu pour fournir 7 canaux de 160 MHz et 14 canaux de 80 MHz, a fait savoir l’organisation, qui relève qu’un tel spectre supplémentaire est nécessaire pour gérer les applications à large bande passante telles que la diffusion vidéo haute définition et la réalité virtuelle. En outre, cette bande « est bien adaptée pour faciliter la croissance continue du Wi-Fi dans les zones mal desservies en raison de sa proximité avec la fréquence de 5 GHz où le Wi-Fi fonctionne déjà, de la plus grande disponibilité de canaux de plus grande taille et de l’accessibilité à un spectre clair avec moins d’interférence des appareils Wi-Fi 4 ou Wi-Fi 5 existants », précise-t-elle.

publicité

De quoi renforcer l’implantation du Wi-Fi 6 ?

Les appareils avec la marque Wi-Fi 6E devraient apparaître une fois que les approbations réglementaires dans le monde entier commenceront à se produire. « Alors que l’application et la demande globale de Wi-Fi continuent à augmenter, l’accès au spectre sans licence du 6 GHz permettra au Wi-Fi de continuer à apporter les vastes innovations et les avantages socio-économiques qu’elle apporte aujourd’hui au marché, tout en contribuant à garantir que le Wi-Fi puisse répondre aux nouvelles promesses de l’ère de la 5G et au-delà », a indiqué Chuck Lukaszewski, le vice-président des normes et de la stratégie sans fil.

« La bande des 6 GHz aidera à répondre au besoin croissant de capacité du spectre Wi-Fi pour que les utilisateurs de Wi-Fi continuent à bénéficier de la même excellente expérience d’utilisation avec leurs appareils », a de son côté appuyé le président de la Wi-Fi Alliance, Edgar Figueroa. Le Wi-Fi 6E devrait encore renforcer l’essor du Wi-Fi 6 qui fait, depuis septembre dernier, l’objet d’un programme de certification permettant à des entreprises comme Apple et Samsung de labelliser officiellement leurs appareils comme étant capables de prendre en charge le protocole IEEE 802.11ax, de plus grande capacité.

Pour rappel, ce protocole, qui fonctionne dans les bandes 2,4 GHz et 5 GHz – à l’instar des générations précédentes de la technologie sans fil IEEE 802.11 – promet plus de capacité et de performances lorsque de nombreux périphériques se connectent au même routeur.

S’il reprend les fréquences déjà adoptées par ses aînés, le Wi-Fi 6 – ou 802.11ax – promet en effet des débits entre 20 et 40 % supérieurs à la version précédente, le Wi-Fi 5, aussi connu sous l’appellation technique de 802.11ac. Comment ? Grâce à un meilleur encodage des données qui permet de faire transiter plus de datas sur une même fréquence et à des processus d’encodage et de décodage améliorés du côté des processeurs compatibles, à l’image du mode de modulation d’amplitude en quadrature 1024 (1024-QAM). Mais si l’utilisation de la bande des 6 GHz devrait encore amplifier la puissance du Wi-Fi 6, son effet sur la généralisation de cette nouvelle technologie reste encore à prouver dans les faits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *