Le tournage du prochain film de Will Smith repoussé à cause… d’une loi

Spread the love
  • Yum

Will Smith est encore vivant. Contrairement à ce que pourrait laisser penser sa très faible actualité cinématographique des dernières années, l’acteur américain est encore sur de nombreux projets. Bien sûr, il y a le projet de reboot autour du Prince de Bel-Air, la série qui a permis de le faire connaître du monde entier. Avec Netflix, il travaille aussi à une suite du film Bright. Mais, ces projets ne s’arrêtent pas là. En effet, l’acteur est aussi mobilisé sur un projet autour de l’esclavage pour Apple, baptisé Emancipation. Mais ce projet vient d’être sérieusement remis en question.

Will Smith et Antoine Fuqua osent un geste fort

C’est en Géorgie que le tournage du film prévu pour Apple devait avoir lieu. Pour ce projet XXL, l’acteur s’était rapproché du réalisateur Antoine Fuqua (Equalizer 1 et 2, Training Day…). Un film prévu pour la plateforme de streaming Apple TV+, qui n’avait pas hésité à mettre 120 millions de dollars sur la table pour obtenir les droits de diffusion.

Mais le tournage du film a été interrompu. La raison ? Une loi qui vient d’être signée par le gouverneur de cet Etat du sud des Etats-Unis. Le 25 mars 2021, celui-ci a officiellement interdit la distribution d’eau et de nourriture dans les files d’attente des bureaux de vote. Or, c’est une mesure qui, selon de nombreux experts, cible majoritairement la population afro-américaine. Statistiquement, les files d’attente sont plus nombreuses dans les zones géographiques où ils sont les plus nombreux en raison d’un nombre de bureaux de vote réduit. Cette loi a donc été comparé aux lois ségrégationnistes “Jim Crow”, promulguées après la guerre de Sécession et jusqu’en 1964 qui visaient à limiter les droits constitutionnels des Afro-Américains.

Les nouvelles lois de l’état de Géorgie rappellent les entraves au vote qui ont été adoptées à la fin de la Reconstruction pour empêcher de nombreux Américains de voter. Malheureusement, nous nous sentons obligés de déplacer notre tournage de la Géorgie vers un autre

détaille un communiqué du réalisateur et de l’acteur.

Il faut dire qu’au vu de la thématique du film, il s’agit d’un sujet particulièrement sensible. Emancipation traite ainsi de l’histoire d’un esclave qui fuit une plantation pour rejoindre l’armée du Nord, pendant la guerre de Sécession.

Leave a Reply

%d bloggers like this: