L’homme, qui a remporté 32 millions d’euros tient à relativiser sur la somme astronomique qu’il vient de remporter : “Ce n’est que de l’argent.” Il va s’offrir un voyage en Égypte.

Il est âgé d’une soixantaine d’années. Cet employé dans la restauration proche de la retraite a validé une grille d’Euromillions le 28 mai dernier à Toulouse. Et c’est à plus de 2 h du matin, lorsqu’il s’est levé pour se rendre aux toilettes que le Toulousain a vu qu’il était devenu riche en regardant par hasard le résultat du tirage sur son téléphone. “Je n’y croyais pas et je n’ai pas réussi à me rendormir”, comme il l’a confié à nos confrères du Parisien.

Il a caché le bulletin dans sa penderie

Après sa nuit blanche, il fonce à l’antenne toulousaine de la Française des Jeux, ils ont fait une photocopie. Puis il a caché le bulletin gagnant dans une chemise accrochée sur un cintre de sa penderie. Désormais à la tête d’une fortune, l’homme tient à rester les pieds sur terre : il a prévenu sa hiérarchie et posé son mois de préavis.

Comme il lui reste des congés et qu’il n’était pas trop loin de la retraite, il va rapidement pouvoir arrêter de travailler. En attendant, il continue “sans penser à ses millions“. Mais surtout il tient à relativiser : “J’ai eu des problèmes de santé. Par rapport à l’argent, la santé, c’est beaucoup plus important. Je n’en fais pas tout un plat.”

Il compte rester modeste

Il a décidé donc d’arrêter de travailler, de mettre sa fille à l’abri, de rendre sa location pour s’acheter un appartement, et il ne veut surtout pas de grosse voiture pour pouvoir se garer facilement. Et surtout il va voyager, notamment en Égypte où il n’est jamais allé. Étant passionné par les pyramides, c’est la première destination qu’il compte faire.

Sa famille n’est pas encore au courant. Il compte annoncer la nouvelle à ses proches mais quand il le décidera. Et de fêter ça avec du champagne.