Le stock d’iPad en Chine s’amenuise à cause du confinement – Servicesmobiles.fr

Spread the love
  • Yum

Avec l’épidémie de coronavirus, nombre de gouvernements ont rapidement pris la décision de faire rester les gens chez eux. Et ces gens ont besoin de s’occuper pour faire passer ces longues journées enfermées. Nos appareils électroniques sont mis à contribution.

L’épidémie de coronavirus impose un certain nombre de précautions. L’une d’entre elles étant, assez logiquement, de limiter ses déplacements pour limiter les interactions avec de potentielles personnes porteuses du Covid-19. Rester chez soi à travailler ou à étudier n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Encore faut-il justement pouvoir s’occuper ces longues heures durant. C’est une situation qui semble profiter à certaines entreprises, dont Apple qui voit la demande pour son iPad exploser.

L’iPad devient un appareil difficile à trouver en Chine

En effet, selon un rapport de Nikkei Asian Review, l’iPad serait aujourd’hui très difficile trouver sur le marché chinois. Une rupture de stock en bonne et due forme, en soi. Si l’on en croit le media local, une source proche du sujet déclarait notamment : “Le besoin s’est encore accru un peu plus tard lorsque la Chine a ré-ouvert les écoles mais demandé aux étudiants de suivre des cours en ligne. Aujourd’hui, il faut attendre jusqu’à quatre semaines pour recevoir son iPad, les délais sont particulièrement longs pour les modèles les moins onéreux. L’approvisionnement n’a pas du tout permis de répondre à cette folle demande.”

L’épidémie de coronavirus a fait exploser la demande dans le pays

La situation n’a rien de surprenant, en vérité. Avant cela, un rapport indiquait que l’iPad était déjà bien plus demandé que d’ordinaire en Chine dû au fait que les gens étaient de plus en plus nombreux à rester chez eux. Plusieurs rapports suggéraient aussi que les stores d’applications devraient grandement profiter de cette situation malheureuse dans la mesure où les gens, cloîtrés chez eux, cherchent des moyens de s’occuper. Cela étant dit, la situation devrait avoir bien du mal à repartir dans le bon sens. De nombreuses usines en Chine, où l’iPad est notamment fabriqué, ont fermé leurs portes. Il sera bien difficile pour Apple de refaire ses stocks de tablettes une fois la totalité vendues. Ces fermetures pourraient d’ailleurs même impacter directement les lancements des iPhone SE 2 et iPhone 12.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *