Depuis plusieurs mois, les rumeurs courent sur le nouveau smartphone que Samsung devrait présenter -apparemment le mois prochain- lors d’un event special. Selon D.J. Koh, CEO de la division mobile, il faut concevoire ce produit, comme une « tablette multi-fonctions pouvant se replier dans un téléphone portable ».

Il a de nouveau souligné que le smartphone pliable ne serait pas un “gadget” d’une durée de vie limitée, « qui disparaîtrait au bout de six à neuf mois d’existence ». Il pense que ce produit a d’ores et déjà une clientèle, sinon cela ne servirait à rien de le lancer. Il sera également disponible dans le monde entier, contrairement à certains modèles de la marque tels que le Galaxy Round, réservé au marché coréen. Pour autant, aucune information technique n’a vraiment filtré sur le dossier, en dehors peut être de l’identité du fournisseur de la dalle, le japonais Sumitomo Chemical.

Samsung n’est pas la seule entreprise qui cherche à proposer un téléphone pliable. Et, Huawei pourrait être le premier à lancer un tel appareil en novembre. Ce dernier a adopté une stratégie commerciale plus agressive et entend bien devenir le deuxième fabricant mondial de smartphones devant Apple avant de s’octroyer la première place de Samsung.

Source