INFO BFMTV –  Le sang présent sur la balle de LBD remise aux enquêteurs par l’avocat de Jérôme Rodrigues n’est pas celui du gilet jaune blessé à l’oeil, a-t-on appris ce mercredi d’une source proche du dossier. 

L’avocat de Jérôme Rodrigues avait remis aux enquêteurs une balle de lanceur de balles de défense (LBD) ramassée par des témoins le samedi 26 janvier dernier, place de la Bastille à Paris, le jour où ce gilet jaune avait sérieusement été blessé à l’oeil. Selon son avocat, cette balle, sur laquelle a été retrouvé du sang, aurait touché Jérôme Rodrigues.

Quelle est la cause de sa blessure?

L’expertise menée dans le cadre de l’enquête conduite par l’IGPN a conclu qu’il ne s’agissait pas de celui de Jérôme Rodrigues. Un élément supplémentaire mais qui ne permet de déterminer à ce stade quelle est la cause de sa blessure à l’œil (grenade ou LBD), selon une source proche du dossier. 

Au micro de BFMTV, Jérome Rodrigues a maintenu ce mercredi avoir reçu une balle de LBD dans l’oeil, et explique que son sang n’a pas été retrouvé sur la balle du lanceur de balle de défense parce que beaucoup de personne ont touché celle-ci après coup.

Cette figure médiatique des gilets jaunes a affirmé à de multiples reprises avoir été touché à l’oeil par un tir de LBD des forces de l’ordre. Sur son compte Facebook, Jérôme Rodrigues a annoncé ce mercredi avoir perdu l’usage de son oeil droit.