Le Redmi K40 commence à faire parler de lui

Spread the love
  • Yum

Ces prochains mois, on devrait voir arriver sur le marché plusieurs smartphones haut de gamme sous Android, et utilisant le nouveau processeur Snapdragon 888. C’est la marque Xiaomi qui a ouvert le bal, en présentant, en Chine, le Mi 11.

La marque Redmi montre ses muscles

Afin de s’assurer qu’il est le premier constructeur à utiliser ce nouveau processeur, Xiaomi n’a même pas attendu la fin de l’année pour lever le voile sur le Mi 11. Mais alors qu’on attend encore la présentation du Mi 11 Pro (et peut-être aussi d’un modèle appelé Mi 11 Lite), Xiaomi fait déjà le teasing du Redmi K40.

Depuis quelques années, en effet, la sous-marque Redmi de Xiaomi propose aussi des smartphones haut de gamme. Et ceux-ci se distinguent des autres appareils de ce segment grâce à leurs prix relativement abordables.

Un smartphone équipé du processeur Snapdragon 888 à un prix très intéressant

Comme le rapporte el site XDA, c’est sur le réseau social chinois Weibo que Lu Weibin, le responsable de la marque Redmi, a publié quelques infos concernant le Redmi K40. Celui-ci a confirmé que le K40 utilisera bien le processeur Snapdragon 888, qui équipera aussi les autres modèles haut de gamme de 2021. La batterie aura une capacité de 4 000 mAh.

Weibin aurait aussi indiqué que le Redmi K40 sera équipé d’un écran premium plat (non-incurvé) et que celui-ci coûtera l’équivalent de 382 euros en Chine. À titre de comparaison, dans l’Empire du Milieu, le Mi 11 coûte l’équivalent de 509 euros.

C’est pour le moment, les seules informations que Redmi partage à propos de son prochain smartphone premium. Cependant, la sous-marque de Xiaomi a l’intention de dévoiler toutes les caractéristiques le mois prochain.

Un mélange de haut de gamme et de milieu de gamme ?

Bien entendu, on s’attend à ce qu’en contrepartie de ce prix plus abordable, le Redmi K40 fasse l’objet de quelques concessions au niveau de la fiche technique. Nos confrères de XDA pensent que cet appareil pourrait par exemple avoir un écran FHD+ et plat alors que d’autres appareils plus chers ont des écrans QHD+ qui peuvent être incurvés.

Redmi pourrait aussi ne pas utiliser les technologies de dernière génération pour la mémoire RAM, ne pas profiter de certaines fonctionnalités de l’écran du Mi 11, et avoir des caméras moyennes par rapport aux autres smartphones premium qui coûtent plus cher.

Un modèle qui pourrait avoir un autre nom en Europe

Sinon, pour le moment, on ne sait pas quand Xiaomi pourrait proposer le Redmi K40 en Europe. D’ailleurs, il est même possible que celui-ci arrive dans d’autres pays sous un autre nom (une habitude chez Xiaomi).

Par exemple, en 2020, après avoir présenté le Redmi K30 Pro en Chine Xiaomi a lancé un smartphone quasiment identique, mais avec un autre nom dans d’autres pays : le Poco F2 Pro.

Leave a Reply

%d bloggers like this: