Vaincue par des vents soufflant à 80 km/h, la moitié supérieure du prototype du futur lanceur interplanétaire Starship de SpaceX, tout juste achevé, s’est écrasée face contre terre. L’incident s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi sur le site de lancement de SpaceX dans le sud du Texas. Les vents violents ont uniquement renversé le nez de la fusée, qui avait été séparé de la partie inférieure. Celle-ci semble être toujours en bon état sur une photo partagée sur Twitter mercredi. Elon Musk a confirmé dans un tweet les dégâts subis par le nez du prototype, indiquant que les réparations prendront « quelques semaines ».

Le patron de SpaceX avait annoncé il y a une quinzaine de jours que la construction de ce modèle miniature du Starship était terminée. L’engin en acier inoxydable avait alors fier allure, étincelant sous le Soleil texan. Anticipant des imprévus, Elon Musk prévoyait les premiers tests dans « quatre semaines, ce qui signifie probablement huit semaines »

Leave a Reply