Le premier tome des mémoires de Barack Obama en quatre chiffres – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Barack Obama est en tournée de promotion. Très attendu, le premier tome des mémoires du 44e président des États-Unis, Une terre promise (Éditions Fayard) sort simultanément, mardi 17 novembre, en France et aux États-Unis. Il revient sur les moments déterminants qui ont jalonné son premier mandat (2008-2012).

>> Ben Laden, Donald Trump ou sa nationalité… Barack Obama raconte son premier mandat à la Maison Blanche dans ses mémoires

L’ancien président des États-Unis a accordé un entretien à France Télévisions, diffusé en intégralité mardi soir à 20h35 sur France 2. Franceinfo revient sur cet événement éditorial mondial en quelques chiffres hors-normes.

848 pages

Annoncé en septembre, suivi par une promotion médiatique d’envergure, le premier tome est très attendu à travers le monde. L’ancien président américain y retrace son parcours, de son accession à la Maison Blanche jusqu’à la mort d’Oussama ben Laden. Et pour cela, il lui aura fallu pas moins de 768 pages en version originale, soit… 848 pages traduites en français. Et ce n’est que le premier tome !

3 millions d’exemplaires

La parution Une terre promise s’annonce d’ores et déjà comme un phénomène d’édition pour le seul marché américain. Son premier tirage est colossal : trois millions d’exemplaires, ce qui est inhabituel outre-Atlantique.

Et c’est un vrai défi technique compte-tenu de l’épaisseur du livre. Chose exceptionnelle : l’éditeur américain Crown a dû faire imprimer un tiers de ses ouvrages en Allemagne, soit un million de livres, et les faire acheminer vers l’Amérique grâce à trois énormes navires marchands. Touchés de plein fouet par la crise du Covid-19, déjà vulnérables avant cela, les imprimeurs américains ne pouvaient pas absorber un tel volume dans un délai aussi court.

Une parution simultanée dans 23 pays

Le plan de communication est très bien huilé. Le livre paraît dans 23 pays en même temps et dans des langues aussi diverses que l’albanais, le finnois, l’arabe ou le vietnamien.

Pour le monde francophone, c’est Fayard qui en est l’éditeur. Pour commencer, l’éditeur a prévu d’imprimer 200 000 exemplaires du livre en France et chez nos voisins suisses et belges. Fayard qui avait déjà imprimé l’autobiographie de Michelle Obama, Devenir en 2018. Le livre de l’ex-première dame s’est vendu à 500 000 exemplaires au total en France et à 14 millions de copies dans le monde. On peut imaginer que le premier tome des mémoires de Barack Obama fasse autant, voire mieux.

Une avance de 50 millions d’euros

À peine étaient-ils sortis de la Maison Blanche en 2017 que Barack et Michelle Obama ont négocié une avance de 50 millions d’euros (65 millions de dollars) d’avance pour la parution de leurs mémoires respectives. Les précédents livres de Barack Obama, Les rêves de mon père et L’audace d’espérer, lui ont déjà rapporté 13 millions d’euros.

Ce n’est pas tout : le couple Obama a signé en 2018 un contrat de production avec Netflix pour un montant de 42 millions d’euros. Un documentaire faisait partie de l’accord. Tout cela s’ajoute à la fortune du couple, estimée à 34 millions d’euros. Et selon une étude de l’Américaine University, les époux Obama pourraient avoir engrangé plus de 200 millions d’euros après leur vie à la Maison Blanche.

Une terre promise (éditions Fayard), sortie le 17 novembre 2020, 32 euros en France.

Leave a Reply

%d bloggers like this: