Le premier casque VR/AR d’Apple serait un coûteux produit de niche

Spread the love
  • Yum

Les volumes de ventes du premier casque VR/AR d’Apple seront diamétralement opposés à ceux de l’iPhone. C’est ce qu’avance Bloomberg dans un article révélant de nouveaux détails sur le projet au long cours d’Apple.

Le premier produit de Cupertino entièrement dédié à la réalité augmentée et virtuelle prendrait la forme d’un casque, portant le nom de code N301. Ce casque servirait de tremplin vers des lunettes connectées (nom de code N421), plus discrètes mais plus compliquées à réaliser.

Valve Index

En tant que précurseur, le casque serait très coûteux et destiné seulement à une niche. Bloomberg évoque un tarif largement supérieur aux casques VR déjà disponibles, qui s’étalent de 350 € pour l’Oculus Quest 2 à plus de 1 000 € pour le Valve Index. De ce que l’on comprend, le N301 s’apparenterait à un produit destiné aux développeurs — chargés d’alimenter en contenu et en apps un nouvel écosystème — et aux passionnés.

D’après des sources de Mark Gurman, la Pomme ne s’attendrait pas à vendre plus d’un casque par jour dans chaque Apple Store. Vu comme cela, les ventes mondiales ne dépasseraient pas les 180 000 unités.

Ce casque autonome serait surtout orienté réalité virtuelle, avec l’affichage d’un environnement 3D dans lequel on pourrait jouer, regarder des vidéos et communiquer avec ses amis, autant de choses déjà possibles sur les casques de Facebook, Sony ou encore HTC. L’acquisition de NextVR, un spécialiste de la retransmission d’événements en VR, va dans ce sens. Les fonctionnalités de réalité augmentée, qui incrustent des éléments virtuels dans l’environnement réel, seraient plus limitées.

L’appareil pourrait embarquer une puce maison encore plus puissante que la M1 intégrée aux premiers Mac Apple Silicon. Elle serait tellement puissante qu’elle demanderait un ventilateur pour être refroidie, ce qui conduirait à des prototypes assez volumineux.

Oculus Quest 2

Pour réduire l’encombrement, Apple aurait diminué l’écart entre les écrans intégrés et les yeux de l’utilisateur par rapport aux autres casques — et afin que le produit puisse être accessible au plus grand nombre, il serait possible de glisser dedans des verres prescrits. Toujours dans l’optique de limiter la gêne, le casque serait recouvert de tissu, un matériau bien plus léger que du métal.

Une partie des prototypes du N301 feraient à peu près la taille de l’Oculus Quest. Le casque inclurait des caméras nécessaires à la réalité augmentée et qui serviraient aussi reconnaître les mouvements de la main. Une fonctionnalité permettrait de taper virtuellement du texte en l’air. On demande à voir…

Ce casque serait prévu pour l’année prochaine et suivi plus tard, pas avant 2023, de lunettes. Celles-ci viseraient le grand public et seraient a priori plus orientées réalité augmentée. Elles afficheraient en surimpression du monde réel des notifications, la route à suivre et d’autres infos. Le projet étant toujours en plein développement, il peut y avoir des changements majeurs d’ici sa concrétisation.

Leave a Reply

%d bloggers like this: