Le “partitionnement du réseau”, la nouvelle parade de Firefox aux trackers

Spread the love
  • Yum

Le

Firefox 85, dont la sortie est prévue pour le mois prochain, en janvier 2021, sera livré avec une fonctionnalité appelée “partitionnement du réseau”, qui fera office pour Mozilla de nouvelle forme de protection anti-pistage. Cette fonction est basée sur le “client-side storage partitioning”, une nouvelle norme actuellement développée par le groupe chargé de la protection de la vie privée au sein du World Wide Web Consortium.

“Le partitionnement du réseau est très technique, mais pour le simplifier quelque peu, disons que votre navigateur a de nombreuses façons de sauvegarder des données provenant de sites web, et pas seulement par le biais de cookies”, explique Zach Edwards, chercheur en matière de protection de la vie privée, lors d’un entretien accordé à ZDNet la semaine passée. “Ces autres mécanismes de stockage comprennent le cache HTTP, le cache des images, le cache des favicônes, le cache des polices, le cache de préflashage CORS, et toute une série d’autres caches et mécanismes de stockage qui peuvent être utilisés pour suivre les personnes sur les sites web”.

Selon le chercheur, tous ces systèmes de stockage de données sont partagés entre les sites web. La différence est que le partitionnement du réseau permettra à Firefox d’économiser des ressources comme le cache, les favicons, les fichiers CSS, les images, et plus encore, sur une base par site web, plutôt qu’ensemble, dans le même pool. Il sera donc plus difficile pour les sites web et les tiers, comme les sociétés de publicité et d’analyse web, de suivre les utilisateurs, car ils ne pourront pas vérifier la présence de données d’autres sites dans ce pool partagé.

Selon Mozilla, les ressources réseau suivantes seront partitionnées à partir de Firefox 85 :

  • Cache HTTP
  • Cache d’images
  • Cache Favicon
  • Mise en commun des connexions
  • Cache de la feuille de style
  • DNS
  • Authentification HTTP
  • Alt-Svc
  • Les connexions spéculatives
  • Cache des polices
  • HSTS
  • OCSP
  • Cache intermédiaire de l’AC
  • Certificats de clients TLS 
  • Identificateurs de session TLS

publicité

Mozilla à la traîne

Si Mozilla va déployer le “système de partitionnement” des données utilisateur le plus large à ce jour, le créateur de Firefox n’est pas le premier. Selon Zach Edwards, le premier fabricant de navigateurs à le faire a été Apple, en 2013, lorsque la marque à la pomme a commencé à partitionner le cache HTTP, avant de partitionner encore plus de systèmes de stockage de données utilisateur des années plus tard, dans le cadre de sa fonction de prévention du suivi.

Google a également partitionné le cache HTTP le mois dernier, avec la sortie de Chrome 86, et les résultats ont commencé à se faire sentir immédiatement, car Google Fonts a perdu certaines de ses mesures de performance car il ne pouvait plus stocker les polices dans le cache HTTP partagé. L’équipe de Mozilla s’attend à des problèmes de performances similaires pour les sites chargés dans Firefox, mais elle est prête à encaisser le coup juste pour améliorer la vie privée de ses utilisateurs.

“La plupart des décideurs politiques et des stratèges numériques se concentrent sur la mort du cookie tiers, mais il existe une grande variété d’autres techniques d’empreintes digitales et de stratégies de suivi des utilisateurs qui doivent être brisées par les navigateurs”, a également déclaré M. Edwards, de ZDNet, en se félicitant de la décision de Mozilla.

PS : Mozilla a également déclaré qu’un effet secondaire du déploiement du partitionnement du réseau est que Firefox 85 pourra enfin mieux bloquer les “supercookies”, un type de fichier de cookies de navigateur qui abuse de divers supports de stockage partagé pour persister dans les navigateurs et permettre aux annonceurs de suivre les mouvements des utilisateurs sur le web.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: