Le nouvel argument de Facebook pour que vous acceptiez le pistage sur iOS 14.5

Spread the love
  • Yum

Après plusieurs mois d’attente, la fonctionnalité anti-pistage d’iOS est finalement là. Récemment, la firme de Cupertino a déployé iOS 14.5, une mise à jour du système d’exploitation qui inclut cette nouvelle fonctionnalité, appelée ATT ou App Tracking Transparency. En substance, celle-ci rend le pistage des utilisateurs d’applications iOS plus compliqué.

En effet, sur cette version, les applications doivent d’abord demander la permission de l’utilisateur via une boite de dialogue, avant d’accéder à l’IDFA. Il s’agit d’un identifiant dont le fonctionnement est assez comparable à celui des cookies tiers sur le web, dans la mesure où celui-ci permet un pistage de l’internaute entre plusieurs apps iOS.

Bien évidemment, cette mesure prise par Apple est soutenue par des organisations telles que la fondation Mozilla. En revanche, elle fait l’objet d’une opposition farouche de la part des entreprises dont les modèles économiques dépendent de la publicité ciblée sur internet.

Et parmi ces entreprises, il y a Facebook. Depuis l’annonce de l’ATT, les relations entre Apple et Facebook se sont envenimées. Le numéro un des réseaux sociaux a, à de nombreuses reprises, évoqué l’impact que cette mesure anti-pistage aura sur les petites et moyennes entreprises qui dépendent de la publicité ciblée pour atteindre leurs consommateurs.

Mais maintenant qu’Apple a lancé cette nouvelle fonctionnalité d’iOS, Facebook avance un nouvel argument, afin de convaincre les utilisateurs d’accepter le pistage lorsque la boite de dialogue d’iOS s’affiche : la gratuité ! En substance, sur Facebook et Instagram, le groupe tente d’expliquer aux utilisateurs que pour que ces apps restent gratuites, il a besoin de générer des revenus via la publicité ciblée (et donc que les utilisateurs acceptent le pistage).

Comme le rapporte le site The Verge, sur les écrans des utilisateurs de Facebook ou d’Instagram sur iOS 14.5, l’entreprise affiche le message suivant : « Cette version d’iOS nous oblige à demander l’autorisation de suivre certaines données de ces appareils afin d’améliorer vos annonces. Découvrez comment nous limitons l’utilisation de ces informations si vous n’activez pas ce paramètre de l’appareil. Nous utilisons les informations sur votre activité reçues d’autres applications et sites Web pour : vous montrer des publicités plus personnalisées, aider à garder Facebook gratuit [et] aider les entreprises qui comptent sur les publicités pour atteindre leurs clients. »

Facebook et Instagram

© Facebook

Facebook veut fournir plus de contexte concernant le pistage et la publicité

Précédemment, Facebook avait déjà annoncé qu’il allait afficher des messages pour donner plus d’explications aux utilisateurs de ses apps iOS, avant que ceux-ci n’acceptent ou ne refusent le pistage via l’IDFA.

« Comme Apple a dit que fournir un contexte supplémentaire est autorisé, nous afficherons un écran éducatif avant de présenter l’invite d’Apple pour aider les gens à prendre une décision éclairée sur la manière dont leurs informations sont utilisées. Il fournit plus de détails sur la manière dont nous utilisons les données pour les annonces personnalisées, ainsi que sur la manière dont nous limitons l’utilisation des activités que d’autres applications et sites Web nous envoient si les utilisateurs n’activent pas ce paramètre de l’appareil », avait indiqué un responsable dans un billet.

Pour le moment, on ne connait pas l’impact que cette nouveauté d’iOS aura sur les revenus des développeurs d’apps. Mais il est à noter qu’alors que certains s’attendent à une apocalypse, une étude réalisée avant le lancement de cette fonctionnalité avait suggéré que finalement, de nombreux utilisateurs pourraient accepter le pistage publicitaire via l’IDFA.

De son côté, Apple a déjà mis à jour ses directives pour les développeurs afin d’éviter que des apps manipulent leurs utilisateurs pour que ceux-ci acceptent le pistage. Notamment, il est interdit de proposer des récompenses aux utilisateurs qui acceptent ce pistage, ou de refuser d’afficher le contenu aux utilisateurs qui refusent.

4.6 / 5

119,0 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: