Le nouveau Dyson V15 Detect embarque un laser pour faire briller la poussière

Spread the love
  • Yum

Le nouveau aspirateur-balai dévoilé par Dyson fait la part belle à l’innovation. Baptisé V15 Detect, il a pour principale caractéristique d’embarquer une technologie de détection laser qui révèle la poussière cachée dans votre logement. Concrètement, les particules de poussière oubliées et qui sont quasi invisibles à l’œil nu, sont illuminés par ce dispositif placé à 7,3mm du sol. La couleur choisie, le vert, est plutôt agréable et permet d’y voir plus clair sans s’abîmer les yeux.

La sortie française est prévue pour mai prochain

L’aspirateur propose également d’autres fonctionnalités bienvenues telles qu’un compteur de particules. L’appareil est donc en capacité de les dénombrer et d’indiquer leurs tailles. On peut ainsi suivre directement sur l’écran ce qui est en train d’être aspiré. Il en va ainsi des allergènes, des particules microscopiques, ou encore des acariens.

On note aussi la présence d’options pratiques avec notamment une deuxième tête d’aspiration au sol qui se destine aux moquettes et aux tapis. Les poils longs ou les cheveux solidement accrochés à ces matières ne sont donc plus qu’un mauvais souvenir. Notons toutefois que la fonctionnalité du laser n’est pas disponible avec cette seconde brosse.

Dyson V15 Detect

© Dyson

Enfin, l’entreprise britannique a également annoncé que ce nouvel appareil peut aspirer pendant une heure maximum. Il est également doté d’une technologie qui adapte la puissance d’aspiration à la surface. Elle augmente de manière automatique sur la moquette, réduisant du même coup le temps d’aspiration.

Le Dyson V15 Detect sera disponible en mai prochain en France. On ne connaît pas encore son prix exact dans l’Hexagone, mais il est vendu 800 dollars aux États-Unis.

Pour rappel, Dyson a récemment décidé d’élargir son portefeuille d’activité. 2,75 milliards de livres, soit 3,08 milliards d’euros seront investis par la compagnie dans les nouvelles technologies à l’avenir. Elle s’oriente vers des domaines nouveaux tels que les logiciels, la robotique et l’intelligence artificielle. Il s’agit donc pour l’entreprise de réagir après avoir été touchée par des difficultés qui l’ont contraint à supprimer 900 emplois en juillet dernier.

Leave a Reply

%d bloggers like this: