Ce vendredi matin, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, a indiqué renouveller sa demande auprès du ministre de l’Intérieur d’interdire l’évènement lyonnais ce samedi.
Selon lui, la Fête des Lumières engage trop de forces de l’ordre à Lyon, au détriment des autres villes de la région, et notamment la sienne, qui fut cette semaine le théâtre “de véritables actes d’insurrection urbaine, nécessitant le rappel de renforts d’autres départements”.

“Aujourd’hui il est encore temps. Quelle que soit la décision du ministre de l’Intérieur, je tiendrais le gouvernement pour responsable unique de tous les débordements et de leurs conséquences pour les personnes et les biens”, écrit Gaël Perdriau.

Jeudi soir, des centaines de milliers de Lyonnais et de touristes ont montré leur désaccord avec le premier magistrat stéphanois.