Le consortium VESA -pour Video Electronics Standards Association– annonce aujourd’hui la première mise à jour majeure de la norme DisplayPort depuis la version 1.4 de 2016.La nouvelle version va tout de même nettement augmenter la bande passante maximale, atteignant 77,4 Gbps, soit presque trois fois celle de l’itération précédente. Le DisplayPort 2.0 permettra de faire face à la montée en définition des écrans, et prendra même un peu d’avance (pour le commun des mortels) en permettant d’utiliser des moniteurs 16K, ou deux 8K avec un seul câble. Le format physique du Thunderbolt 3 est mise à profit afin d’atteindre ces débits, de permettre connecter des périphériques en chaine, et d’offrir la 8K à 60 Hz avec HDR-10.

Les ports Thunderbolt 3 et USB-C pourront prendre en charge la nouvelle norme avec la possibilité d’utiliser un écran 16K à 60 Hz avec compression DSC (10K à 60 Hz sans compression), ou deux écrans 8K à 120 Hz avec compression, ou encore deux écrans 4K à 144 Hz sans compression. Le DisplayPort 2.0 prend également en charge la nouvelle fonctionnalité « VESA Panel Replay », plus économe en énergie.

Le DisplayPort 2.0 sera rétro-compatible avec les itérations précédentes. Le consortium indique que les premiers périphériques (dont des produits Apple ?) équipés de la nouvelle norme sont attendus pour fin 2020.

Source