Le chemin progressif d’Apple vers des lunettes de réalité augmentée

Spread the love
  • Yum

La réalité augmentée est une technologie concrète depuis plusieurs années, mais aucun fabricant n’a encore trouvé la solution pour la faire véritablement entrer dans notre quotidien. Apple bâtit progressivement un écosystème autour de cette technologie qui, on le sent bien, devrait sortir un jour du cadre de l’iPhone… et enfin décoller ?

Une succession d’étapes

À ses débuts dans l’environnement Apple (et ailleurs), la réalité augmentée était une technologie fastidieuse. Il y avait deux méthodes communément utilisées pour repérer un objet dans l’espace, une mesure à la base des expériences AR : la localisation via sa position GPS ou bien la localisation à partir d’un repère dans l’environnement réel.

La méthode via position GPS était la plus fiable : on avait un compas numérique pour nous orienter, la position GPS et le tour était joué. Quelques calculs malins avec l’accéléromètre nous permettaient d’avoir une estimation approximative de l’emplacement du repère dans l’environnement réel.

Par contre, pour localiser un objet à partir d’un repère dans l’environnement réel, il fallait sortir l’artillerie lourde. On avait besoin de repères physiques et donc d’utiliser les techniques de reconnaissance d’objets. On utilisait OpenCV qui était à l’origine optimisé pour les processeurs Intel, mais dont certains portages rendaient son utilisation possible dans iOS. Sans oublier le très honorable ARToolKit, qui nous émerveillait à 10 images par seconde sur le surpuissant iPhone 3GS.

Leave a Reply

%d bloggers like this: