L’AVOD poursuit sa croissance aux Etats-Unis

Spread the love
  • Yum

Netflix, le partage du marché

Netflix continue de dominer le marché du streaming selon les dernières données publiées par Reelgood, mais affiche une part de flux en baisse de 22% (25% de part de flux). La hiérarchie reste la même sur le podium, avec Amazon Prime Video en deuxième position (21% de part de flux), puis Hulu (15%). Disney reste stable à 6% alors que Hulu effectue une belle progression de 3 à 9% de part de flux. Le dynamisme d’Hulu s’explique en partie par la variété de ses programmes et de ses formules d’abonnement qui démarrent à 5,99 dollars par mois avec des programmes disponibles avec de la publicité.

La SVOD de plus en plus challengée

La contraction de la part de Netflix provoque une baisse de 9% du marché de la SVOD par rapport au deuxième trimestre. Dans le même temps, la part de l’AVOD augmente de 23% et celle de la TVOD de 22%. Pour Reelgood cette tendance s’explique par le fait que plusieurs titres très attendus sont sortis en AVOD et en TVOD : le plus symbolique étant Mulan qui n’est pas sorti en salles mais directement en TVOD sur Disney+ au prix de 29,99 dollars en plus du prix de l’abonnement à Disney+. D’autres films ont animé le marché : Bill & Ted Face The Music, Ava (sur Direct TV puis en TVOD) ou Antebellum. 

Cette étude confirme la tendance observée depuis le début du confinement : la SVOD reste la locomotive du divertissement à domicile, mais l’AVOD et la TVOD gagne du terrain grâce à la souplesse de leur modèle économique : gratuit ou à l’acte, donc potentiellement moins engageant dans un contexte économique incertain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *