Larry King, journaliste de télévision américain, est mort – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Larry King en 2005.

Larry King, ancien présentateur vedette de la chaîne américaine CNN aux légendaires bretelles, est mort samedi 23 janvier à Los Angeles, a annoncé sa société, Ora Media.

« Avec une profonde tristesse, Ora Media annonce le décès de notre cofondateur et ami Larry King, qui est mort à l’âge de 87 ans au centre médical Cedars-Sinaï à Los Angeles », peut-on lire dans un communiqué de la société publié sur le compte Twitter officiel de Larry King. La cause du décès n’a pas été précisée, mais CNN rapportait le 2 janvier que Larry King, ayant contracté le Covid-19, avait été hospitalisé pendant plus d’une semaine.

« Pendant soixante-trois ans, à la radio, à la télévision et sur les médias numériques, les milliers d’interviews et de récompenses de Larry et la reconnaissance mondiale à son égard témoignent de son talent unique en tant qu’homme des médias », a ajouté Ora Media.

« Raccrocher mes bretelles de soirée »

Connu pour ses manches de chemise retroussées, ses cravates multicolores, ses bretelles et ses grandes lunettes, il a présenté pendant vingt-cinq ans l’émission « Larry King Live ». Avec un palmarès de plus de quarante mille interviews, selon sa biographie officielle, Larry King avait mis fin en 2010 à son programme qui l’avait rendu célèbre : « Il est temps de raccrocher mes bretelles de soirée », avait-il alors annoncé aux téléspectateurs.

Lire aussi En 2010, Larry King rend l’antenne

King se vantait de ne jamais trop se préparer pour une interview. Son style non conflictuel détendait ses invités et le rendait facilement identifiable par son public. Il était connu pour recevoir des invités notoirement insaisissables. Frank Sinatra, qui donnait rarement des interviews et s’en prenait souvent aux journalistes, s’était entretenu avec lui en 1988, lors de ce qui allait être la dernière grande apparition du chanteur à la télévision.

Un baiser échangé avec Marlon Brando

Le journaliste n’avait par exemple jamais rencontré Marlon Brando, qui était encore plus difficile à inviter et à interviewer, lorsque le géant de la comédie a demandé à apparaître dans l’émission de King en 1994. Les deux hommes se sont tellement bien entendus qu’ils ont terminé leur conversation de quatre-vingt-dix minutes par une chanson et un baiser sur la bouche, une image qui a fait le tour des médias dans les semaines qui ont suivi.

A une époque où CNN, en tant que seul acteur de l’information sur le câble, était considéré comme politiquement neutre, et où King incarnait cette position modérée, les personnalités politiques et les personnes au centre des controverses demandaient à apparaître dans son émission. Après le « Larry King Live », le présentateur avait lancé en 2012 l’émission « Larry King Now » sur Ora TV, une chaîne à la demande sur Internet qu’il a cofondée. En 2013, il a commencé à y animer l’émission « Politicking with Larry King ».

Les dispositions pour les funérailles et un service commémoratif seront annoncés ultérieurement en coordination avec la famille King, « qui demande pour le moment que son intimité soit respectée », selon le Tweet d’Ora Media.

Le Monde

Leave a Reply

%d bloggers like this: