L’armée française intègre dans ses rangs les chiens-robots de Boston Dynamics

Spread the love
  • Yum

La semaine dernière, Microsoft annonçait la signature d’un gros contrat pour fournir des casques de réalité augmentée Hololens à l’armée américaine. De plus en plus les soldats du monde entier sont amenés à collaborer avec la technologie lors des phases d’entraînement aux situations de combats. Parrot, une entreprise française, fournie par exemple ses drones à l’US Army.

Aujourd’hui, nous allons évoquer une situation inverse, puisque c’est une société américaine qui fournit des équipements à l’armée française. Dans le cadre d’un exercice de recherche appliquée, les élèves de l’École militaire interarmées de Saint-Cyr Coëtquidan ont pu compter sur le soutien des chiens-robots de Boston Dynamics. Sur Twitter, Ouest France a publié une vidéo de cet entraînement dans lequel des robots (pas seulement développés par Boston Dynamics) servaient d’éclaireurs, et de boucliers.

Des renforts spéciaux pour les militaires français

Les élèves de Saint-Cyr Coëtquidan ont eu l’opportunité au cours de ces manœuvres d’entraînements de manipuler le Barakuda, le Nerva, l’Optio 20, l’Ultro, et bien sûr, le Spot de Boston Dynamics. Cette société qui a connu un véritable succès sur les réseaux sociaux en mettant en scène ses robots dans de courtes vidéos, est certainement l’une des plus prometteuses dans le secteur de la robotique.

Vous pouvez désormais acheter le robot Spot de Boston Dynamics

En fin d’année 2020, Hyundai a racheté Boston Dynamics pour presque 1 milliard de dollars. À présent, les activités de Boston Dynamics se diversifient puisque de plus en plus de domaines trouvent une utilité à ses robots. Si nous parlons aujourd’hui de l’armée, Boston Dynamics pourrait également envoyer dans un proche avenir ses Spot sur Mars avec la NASA. Dans le Massachusetts, les forces de police ont déjà été amenées à utiliser les Spot lors d’interventions délicates.

Leave a Reply

%d bloggers like this: