L’application de messagerie Signal teste les paiements en cryptomonnaies

Spread the love
  • Yum

L'application de messagerie Signal teste les paiements en cryptomonnaies

L’application de messagerie chiffrée Signal teste une nouvelle fonctionnalité axée sur la confidentialité qui permettra aux utilisateurs d’envoyer de l’argent à leurs amis avec la cryptomonnaie MobileCoin.

Signal précise que ce nouveau service sera d’abord disponible en version bêta, uniquement au Royaume-Uni. Les utilisateurs britanniques de l’application devraient donc voir une nouvelle fonctionnalité nommée “Signal Payments”, leur permet d’envoyer de l’argent en utilisant MobileCoin.

publicité

Signal profite de la méfiance vis-à-vis de Facebook et WhatsApp

Signal a rallié un certain nombre de nouveaux utilisateurs après que WhatsApp, propriété de Facebook, a annoncé de nouvelles conditions d’utilisation l’autorisant à partager des données avec Facebook dans certaines circonstances. Ces nouvelles conditions entreront en vigueur le 15 mai.

L’incertitude liée à ces changements a permis à Signal de devenir l’application à la croissance la plus rapide au premier trimestre 2021, selon la société d’analyse des publicités mobiles App Annie.

Si beaucoup ne connaissent pas MobileCoin, il est intéressant de noter que le créateur de Signal – et de son protocole de chiffrement de bout en bout – Moxie Marlinspike, a conseillé la société sur la manière de rendre la cryptomonnaie à la fois privée et conviviale, selon un article de Wired datant de 2017.

S’affranchir des banques pour les transactions financières

Le fait qu’une application de messagerie chiffrée puisse bientôt permettre non seulement des communications chiffrées de bout en bout pour la voix et le texte, mais aussi des paiements privés, est tout à fait notable. La différence avec WhatsApp ou iMessages tient surtout au fait que ces dernières, si elles permettent également les paiements, se reposent en général sur les banques pour effectuer les transactions.

La raison pour laquelle la fonctionnalité de paiements peer-to-peer (P2P) de Signal n’est disponible qu’au Royaume-Uni pour le moment est que la bourse de cryptomonnaies utilisée par MobileCoin est FTX, qui ne prend pas en charge les transactions pour les utilisateurs américains. Le Royaume-Uni est également un petit banc d’essai pour les paiements dans l’application. Selon Josh Goldbard, fondateur de MobileCoin, la fonction de paiement est censée être aussi rapide que l’utilisation de Venmo.

Signal affirme que Signal Payments, lié à un portefeuille MobileCoin, permettra de transférer facilement des fonds entre contacts, de suivre le solde d’un compte et de consulter l’historique des transactions à l’aide d’une interface simple.

Confidentialité et sécurité

« Comme toujours, notre objectif est que vos données soient dans vos mains plutôt que dans les nôtres ; MobileCoin est conçu de manière à ce que Signal n’ait pas accès à votre solde, à l’historique complet de vos transactions ou à vos fonds. Vous pouvez également transférer vos fonds à tout moment si vous souhaitez passer à une autre application ou un autre service », indique Signal sur son blog.

MobileCoin a fait appel à Microsoft Azure pour renforcer la sécurité de sa dépendance à l’égard de la fonction SGX d’Intel, qui est conçue pour permettre à un serveur d’exécuter un code que même l’opérateur du serveur ne peut pas modifier.

La fonction P2P fonctionne actuellement sur les applications Android et iOS, mais pas sur l’application de bureau.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: