L’Apple Watch passerait à côté de 30 à 60 % des cas de fibrillation auriculaire

Spread the love
  • Yum

La montre d’Apple surveille votre rythme cardiaque et peut vous envoyer des notifications si elle détecte un problème. En particulier, l’Apple Watch peut vous alerter quand elle détecte les symptômes de la fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque qui peut s’avérer dangereux et nécessiter une intervention médicale. C’est une fonction précieuse, mais qui n’est pas forcément aussi sûre qu’on voudrait bien le croire.

L’app ECG des Apple Watch Series 4 et 5.

Apple ne s’en cache pas d’ailleurs, le constructeur prend soin d’expliquer que l’Apple Watch n’est pas un dispositif médical et qu’elle peut signaler un problème, mais ce n’est pas forcément le cas. Dans cette fiche technique, on peut notamment lire :

L’Apple Watch ne vérifie pas constamment la présence d’une fibrillation auriculaire. Par conséquent, l’Apple Watch ne peut pas détecter toutes les instances de fibrillation auriculaire et certaines personnes peuvent ne pas recevoir de notification au cours d’un épisode de fibrillation auriculaire.

Cette précaution est importante, parce qu’en effet, l’Apple Watch n’est pas infaillible, comme le rappelle Fortune. Pour commencer, la détection de la fibrillation auriculaire ne fonctionne qu’entre 50 et 120 battements par minute (BPM), comme Apple l’a indiqué dans ce document fourni à la FDA, l’autorité médicale américaine qui a approuvé la fonction aux États-Unis. Problème, un tiers des cas de fibrillation auriculaire connus sont apparus au-delà de 120 BPM selon une étude finlandaise de 2015.

Si votre rythme cardiaque n’est pas situé entre 50 et 120 BPM, l’Apple Watch pourra l’enregistrer, mais pas l’utiliser pour chercher une fibrillation auriculaire.

Pour au moins un tiers des cas avérés, l’Apple Watch n’aurait rien détecté du tout à cause de cette limitation technique. Peut-être qu’une future version de la montre améliorera ce point et pourra mieux gérer la plage de rythmes cardiaques où la fibrillation auriculaire apparaît en général, jusqu’à 175 BPM selon la Mayo Clinic. Même alors, il faudra encore améliorer les processus de détection qui sont apparemment loin d’être au point.

Une autre étude vient en effet d’être publiée par Circulation, une publication cardiologique américaine. Elle cherche à connaître la précision de la détection de la fibrillation auriculaire de l’Apple Watch Series 4 sur un groupe de 50 patients qui sont sortis d’une opération chirugicale cardiaque. Cette population souffre nettement plus souvent que la moyenne d’un rythme cardiaque irrégulier. Pendant deux jours, chaque patient a mesuré son rythme cardiaque à trois reprises avec la montre d’Apple et avec un appareil médical spécifique.

Après avoir mesuré le rythme cardiaque de ces patients, l’Apple Watch a correctement détecté une fibrillation auriculaire 34 fois, contre 90 cas avérés, repérés grâce au matériel médical. Cela fait un taux de réussite de 41 % seulement, ce qui veut dire que 59 % des cas n’ont pas été détectés par la montre. Le problème dans ce cas ne vient pas tant du matériel que du logiciel. Alors que watchOS n’a détecté que 41 % de cas, l’ECG généré par la montre et analysé par un cardiologue était nettement plus fiable : 96 % de ces de fibrillations auriculaires correctement détectés.

À la fin d’une mesure d’ECG, l’Apple Watch donne une estimation sur le rythme cardiaque mesuré. Ici, la montre indique un « rythme sinusal » qui signifie que tout va bien. Normalement.

Selon que vous avez l’habitude de voir un verre à moitié vide ou à moitié plein, vous pourrez penser que l’Apple Watch passe à côté de la majorité des cas de fibrillation auriculaire et qu’Apple devrait arrêter de mettre cette fonction en avant. Ou alors que la montre créée par Apple peut détecter 40 % de problèmes cardiaques, « gratuitement » puisque ce n’est pas sa fonction première.

Dans tous les cas, le conseil le plus important à retenir est que l’Apple Watch peut aider, mais elle ne remplace par un vrai spécialiste. Si vous avez le moindre doute, allez voir un cardiologue avant d’acheter une montre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *