Landes. Tempête Bella : 67 interventions des pompiers, 2000 foyers encore privés d’électricité – Sud Ouest

Spread the love
  • Yum

Ce lundi, à midi, les pompiers comptaient une dizaine d’accidents de la route principalement sur les grands axes, à savoir l’A63 et l’A65. Des interventions exclusivement dues à d’importants épisodes de chute de grêle.

Au fil de la journée, et surtout en fin d’après-midi, la situation s’est aggravée. À 21 heures, les sapeurs-pompiers avaient répondu à 29 interventions sur 17 communes réparties sur tout le département. Mardi matin, ce nombre d’interventions était monté à 67. 38 communes sont concernées. Voici le détail : 13 chutes d’arbres, 2 chutes de matériaux, 2 lignes téléphoniques à sécuriser, 5 bachages, 10 reconnaissances, 7 départs de feu suite aux orages et, surtout, 28 assèchements de bâtiment.

>>> Tempête Bella : les Landes et le Lot-et-Garonne en vigilance orange pour les crues

A 6 heures ce mardi matin, trois interventions étaient toujours en cours.

Trou dans une toiture

Parmi les départs de feux, on note des compteurs enflammés, un hangar, mais aussi un trou dans la toiture d’une maison, à Vert, suite à la foudre.

Les secours ont été appelés sur 16 accidents sur les grands axes en soirée, plus quatre sur les routes départementales. Heureusement, il s’agit uniquement d’accidents matériels ou n’ayant provoqué que des blessures légères.

>>> Vagues-submersion et risque de crues : alerte orange dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques

Les vents violents qui ont balayé la façade atlantique ont par ailleurs engendré de nombreuses coupures de courant. Les équipes d’Enedis, mobilisées sur tout le territoire, avaient pu raccorder la plupart des foyers concernés dès lundi soir. Ils n’étaient plus qu’une centaine dans les Pyrénées-Atlantiques à 19 heures (principalement autour d’Anglet et de Boucau) et une cinquantaine dans les Landes.

Inhabituels en cette saison, les nombreux impacts de foudre escortant la tempête Bella ont perturbé les réseaux électriques et Internet du secteur. 

Entre Saint-Geours-de-Maremne et Saubusse, c’est un compteur alimentant une maison isolée qui n’a pas résisté à un éclair plus violent que les autres. Dès le lundi après-midi, les équipes d’Enedis étaient sur place pour rétablir au plus vite l’alimentation électrique de la demeure.
Entre Saint-Geours-de-Maremne et Saubusse, c’est un compteur alimentant une maison isolée qui n’a pas résisté à un éclair plus violent que les autres. Dès le lundi après-midi, les équipes d’Enedis étaient sur place pour rétablir au plus vite l’alimentation électrique de la demeure.  © Crédit photo : Philippe Miquel

La situation s’est compliquée dans la soirée. “Au plus fort de l’épisode, 1200 foyers ont été privés d’électricité dans les Pyrénées- Atlantiques et 2500 dans les Landes”, annonce Enedis.

Ces coupures concernaient encore 450 foyers dans les Pyrénées-Atlantiques et 2000 dans les Landes, ce mardi matin à 9 heures. A midi, voici où en était la situation, selon Enedis, qui mobilise 150 professionnels pour réparer au plus vite :

  • 450 dans les Pyrénées-Atlantiques, dont 200 sur le Béarn, autour de Lacq, Lagor, Castillon et 250 au Pays Basque, autour de Boucau, Anglet et Hendaye
  • 1500 dans les Landes, en particulier sur les communes suivantes : Ygos-Saint-Saturnin, Arengosse, Grenade-sur-l’Adour, Castandet et Pouillon.
Sud Ouest
 © Crédit photo : Enedis

À 21 heures lundi soir, le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) constatait également que la tempête prenait de l’ampleur. Au plus fort des interventions, une trentaine de sapeurs-pompiers était mobilisée. Toutes les équipes se tiennent sur le qui-vive jusqu’à mardi soir.

Cela sera également le cas du service des routes du Conseil départemental, qui annonce 27 routes fermées à cause des inondations, ce mardi à 9 h 30. Un ouvrage hydraulique a même été emporté sur la RD18 entre Gouts et Tartas et un pont menace d’en faire autant sur la RD110, entre Gouts et Audon.

Coupure d’eau

A Tosse, les équipes techniques de la régie municipale sont intervenues pour remédier à une coupure d’eau ayant touché l’ensemble des foyers de cette commune du Sud des Landes. Repérée dès minuit, cette panne serait liée à une surtension générée au moment où un orage s’abattait sur le secteur. La distribution d’eau a été rétablie à partir de 9 heures, ce mardi 29 décembre au matin.
  

Leave a Reply

%d bloggers like this: