La vitesse sera limitée à 30km/h dans presque tout Paris dès fin août – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

C’est décidé ! La vitesse sera limitée à 30 km/h dans la quasi-totalité de la ville de Paris dès la fin du mois d’août, annonce ce jeudi la Mairie. Cette mesure, prise en concertation avec la préfecture de police, vise d’abord à améliorer la sécurité routière, à faire « baisser les nuisances sonores » et à « adapter » la ville au changement climatique, a fait valoir l’élu écologiste. Aujourd’hui, 60% de la capitale doit déjà respecter cette limitation.

Une consultation avait été lancée à l’automne dernier sur le sujet. Les résultats n’avaient pas permis de dégager une tendance claire, puisque 50% des 5737 participants s’étaient prononcé en faveur de cette mesure, l’autre moitié se disant opposée.

Le périphérique reste limité à 70km/h

La majorité du réseau routier parisien est d’ores et déjà limité à 30 km/h. Près de 60% du territoire est déjà soumis à cette vitesse maximale. La mairie devait trouver un accord avec la préfecture de police s’agissant des grands axes puisque c’est elle qui en a la charge. Mais le boulevard périphérique, que la Ville voudrait faire passer à 50 km/h, reste limité à 70 km/h. Les boulevards des maréchaux, deux portions des quais de Seine, certaines voies des bois de Boulogne et Vincennes, quelques grands axes de l’ouest parisien (Champs-Elysées, Foch, Grande Armée, rue Royale), du XIIe (est) et du XIVe (sud) restent limités à 50 km/h.

« L’enjeu, c’est de diminuer la place de la voiture, ce qui passe par la baisse de la vitesse », a assumé l’adjoint chargé de la transformation de l’espace public qui veut ainsi « sécuriser » les rues de la capitale « pour les plus vulnérables: les piétons, les cyclistes, les enfants et les seniors ».

Cette mesure vise aussi à aller vers une « ville moins bruyante », souligne David Belliard. « On baisse les nuisances sonores, on fluidifie le trafic en diminuant les effets d’accélération et de décélération », a encore dit l’adjoint, rappelant qu’il s’agissait d’un engagement de campagne des écologistes repris par Anne Hidalgo lors de sa réélection en 2020

Leave a Reply

%d bloggers like this: