Un spécimen femelle de Megachile pluto, la plus grosse abeille du monde, a été observé vivant dans une termitière dans les îles des Moluques du Nord en Indonésie par une petite équipe constituée du photographe Clay Bolt, de l’entomologiste Eli Wyman, du Muséum américain d’histoire naturelle, de deux biologistes de l’université James Cook en Australie, et de guides locaux (photos ici). Cette abeille géante de couleur noire peut mesurer presque 4 centimètres de long pour les femelles, moitié moins pour les mâles.

L’espèce, aussi appelée abeille de Wallace, a été décrite pour la première fois par le naturaliste Alfred Russel Wallace en 1858. Les scientifiques l’ont cru éteinte jusqu’à sa redécouverte en 1981 par l’entomologiste Adam Messer. Depuis, elle avait de nouveau disparu des radars. Sa rareté l’a conduite à être inscrite sur la liste des 25 espèces les plus recherchées du Global Wildlife Conservation. L’UICN la considère par ailleurs comme vulnérable. Son habitat est menacé par la déforestation.

N.B. : C’est la première fois que des scientifiques étrangers rencontrent cette abeille dans son milieu naturel depuis l’observation d’Adam Messer 38 ans plus tôt. Son existence est de toute évidence connue des trafiquants, d’où la nécessité de la protéger. En 2018, deux spécimens d’abeilles de Wallace ont été vendus sur eBay.

Leave a Reply