La pandémie a tué l’emoji 😂, voici son remplaçant

Spread the love
  • Yum

Après les émoticônes, les emojis n’ont jamais cessé de croître en nombre de variantes et en popularité. Si bien que leur intégration à part entière dans nos conversations textuelles a quelque peu changé leur signification. Certains emojis des plus populaires voient leur utilisation et leur attribution changer, sous l’emprise de la jeune génération, plus créative.

Ce n’est pas une mauvaise blague, malgré la date de publication de cet article. Aujourd’hui, l’emoji pleurant de rire 😂, utilisé dès lors pour remplacer l’expression « Mort de rire », et les abréviations « Mdr » et « Lol », a vu son usage se faire dépasser. Depuis mars 2020 et le début de la pandémie, son usage est en fort recul. Mais le pictogramme le dépassant et aussi son principal concurrent.

😂 est mort, vive 😭

Selon le très sérieux recensement mensuel de Emojipedia.org, la courbe d’utilisation de l’emoji le plus populaire de ces dernières années a rejoint celle du pictogramme le plus triste des répertoires de nos smartphones. 😭 est davantage utilisé comme l’évoque la dernière mise à jour de l’étude basée sur 1,68 milliard de messages publiés sur Twitter. L’emoji 😭 prend la tête avec 1,96 % des tweets analysés comportant ce dernier, contre 1,89 % pour le précédent emoji le plus populaire.

Etude Emoji Populaire 2021

© Emojipedia.org

Deux tendances viendraient expliquer l’évolution de l’usage. La première serait au sujet de la pandémie. L’utilisation de l’emoji 😂 a connu une baisse bien plus accentuée depuis mars 2020, comparé aux précédentes années. Son utilisation en 2019 était toujours plus croissante, alors que son pic de popularité est actuellement mesuré au mois de juin de la même année, à 2,43 % des tweets publiés sur le réseau social à l’oiseau bleu.

La seconde explication concernerait la croissance de l’emoji 😭, qui aurait un impact direct sur la baisse de son emoji opposé. Celui-ci serait utilisé non pas comme un antagoniste, mais comme un remplaçant. Pour expliciter le rire, la nouvelle tendance passe par le nouveau visuel que l’on pourrait juger de « plus radical », ou alors de « plus nuancé », comme me le faisait remarquer Louise Millon, journaliste chez Presse-citron.

Sur TikTok, l’application où les adolescents sont le plus représentés, les explications de chaque emoji sont un bon thermomètre pour connaître les nouvelles formes d’expression comportant des pictogrammes. « Il est courant sur TikTok que l’emoji qui pleure en riant est pour les baby-boomers », disait ainsi Jeremy Burge, à la tête du site Emojipedia, dans un billet publié sur leur blog.

Après une période de transition, où les emojis 😂 et 😭 avaient tendance à se suivre dans les mêmes messages, voilà que le second a remporté la bataille. « Notre génération est très sarcastique », répondait un jeune adolescent du nom de Martin, contacté par CNN Business. Si les générations plus âgées s’y tournent aussi rapidement, espérons sincèrement que cela ne soit pas dans un sens littéral : celui du climat social.

Leave a Reply

%d bloggers like this: