La fracture entre le Japon et PlayStation continue de se confirmer

Spread the love
  • Yum

Pas plus tard que la semaine dernière, nous abordions la possibilité d’un déclin de la part de PlayStation au Japon. Un constat marqué par la sortie de la PS5 qui ne fut pas poussée par Sony sur son territoire. Un signe de plus parmi les nombreux signaux de ces dernières années.

Aujourd’hui, nous découvrons les chiffres de ventes de Sony au Japon pour l’année 2020 et nous pouvons seulement constater les tristes faits. PlayStation vient de réaliser sa plus mauvaise année depuis 1994 et le lancement de la marque au pays du soleil levant. Plus que jamais, la fracture et le déclin de la firme au Japon semblent se confirmer.

PlayStation en difficulté sur ses terres

PlayStation Déclin Japon

© Presse-citron.net

Avec moins d’un million de consoles vendues sur l’ensemble de l’année 2020 (PS VITA, PS4, PS4 Slim, PS4 Pro, et PS5 confondues), Sony réalise sa pire année de son histoire au pays du soleil levant depuis 1994 et le lancement de la première PlayStation le 3 décembre 1994. Ce tableau réalisé par nos confrères de chez Famitsu résume bien la situation.

Ventes PlayStation Japon 1994-2020

© Famitsu

En 2019 déjà, PlayStation avait réalisé une année compliquée avec un peu plus d’un million de consoles vendues. Mais l’année 2020 reste bien la pire de son histoire, bien loin des 5 millions des années 2000, 2007 et 2008 grâce à la PS2, la PSP et la PS3. Loin également des 4 millions en 1997, 1998, 2001, 2005, 2009 et 2010 grâce à la PS1, PS2, PSP et PS3.

Depuis 2011, PlayStation est à la baisse avec des chiffres qui dégringolent et l’incroyable succès de la PS4 dans le monde n’aidera pas la marque au Japon. Sur les 120 millions de consoles vendues, seulement 10 millions de PS4 ont trouvé preneur au Japon.
L’âge d’or de PlayStation semble donc loin derrière la firme, mais comment expliquer une telle tendance ? Microsoft ne parvient toujours pas à séduire les joueurs avec des Xbox Series X et Xbox Series S qui semblent avoir du mal à trouver leur public. La PS5 fut très rapidement en rupture de stock au moment de sa sortie. Alors, comment expliquer ce déclin ?

Depuis la fin de l’année 2019, la PS4 souffre de quelques problèmes d’approvisionnements provoquant de nombreux problèmes de stocks. De son côté, la PS5 fut lancée en très petite quantité provoquant là encore des soucis de stocks et d’approvisionnements. Il semblerait donc que Sony prive le Japon de ses consoles aux dépens des autres pays dans le monde. Et visiblement, vu le succès grandissant de la marque, cela ne risque pas de changer afin de laisser Nintendo gouverner seul sur l’archipel.

Leave a Reply

%d bloggers like this: