La FIFA devrait présenter sa propre plateforme de streaming

Spread the love
  • Yum

La toute récente chaîne Téléfoot propulsée par la société espagnole Mediapro vient de signer la fin de ses services. Cet échec vient aggraver un peu plus la situation de la Ligue 1 qui a déjà subi l’arrêt des matchs lors du premier confinement. Cinq mois seulement après le lancement de la chaîne, Mediapro a dû mettre fin à son contrat de 4 ans avec la LFP.

Dès la mi-janvier, Canal+ devrait reprendre les commandes de la Ligue 1, entre temps, Vincent Bolloré et ses équipes tentent de renégocier le contrat pour reprendre la Ligue 1 à moindres coûts. Quoiqu’il en soit, de nombreux clubs français devront pallier le manque à gagner des droits TV. Pour ce faire, une seule solution : vendre des joueurs. Il s’agit de l’ultime solution puisque les clubs les plus populaires ne peuvent même plus compter sur le remplissage des stades.

Samedi, le mercato hivernal ouvrira ses portes, et ce jusqu’au 1er février. À cette occasion la Ligue 1 s’apprête à se faire piller par la Premier League. En effet, de nombreux clubs anglais à l’image d’Arsenal et Newcastle vont tenter de remonter au classement en recrutant des joueurs de Ligue 1 à fort potentiel, mais surtout bradés en vue des conditions actuelles pour le football français.

La FIFA se met au streaming ?

Voici pour ce qui est de la situation de la Ligue 1 suite au faux départ de Mediapro. Cependant, cet incident semble avoir atteint des sommets. La FIFA en tire des leçons, et serait actuellement en train de travailler sur un projet qui empêcherait ce genre de désagréments. Aux États-Unis, la NFL possède déjà sa propre plateforme, cela lui permet de diffuser les matchs sans passer par un partenaire tiers.

Il ne faudra pas s’attendre à un modèle 100% similaire. Dans un premier temps, la plateforme de streaming de la FIFA devrait se focaliser sur les tournois jeunes, l’esport, et autres matchs à la demande de précédentes compétitions. Le football européen dispose déjà de sa plateforme à l’instar d’UEFA TV.

D’autre part, DAZN, le Netflix du sport, vient tout juste de s’installer en France. Si en Allemagne DAZN est déjà parvenu à obtenir les droits pour la Bundesligua et la Ligue des Champions, la société britannique a encore beaucoup de choses à prouver dans l’Hexagone avant d’en arriver là.

Leave a Reply

%d bloggers like this: