La crypto-monnaie Ripple (XRP) est de retour, et s’envole

Spread the love
  • Yum

S’il n’a fallu que quelques heures, fin décembre 2020, pour que la crypto-monnaie de Ripple s’écroule, c’était sans compter sur un coup de théâtre en trois actes, depuis le 2 avril, pour que le jeton numérique dépasse son record historique.

Le XRP de Ripple a dépassé le dollars symbolique hier dans la journée, et de nouveau durant la nuit. La conséquence d’une hausse significative de plus de 40 % ces deux derniers jours et de 70 % sur une semaine, qui lui vaut aujourd’hui son record historique pulvérisé.

Ripple renaissance 1 dollars

Nouveau record historique pour le prix de Ripple XRP © CoinDesk

Ce retour en force de la crypto-monnaie s’est déroulé aussi vite que sa chute en décembre dernier, lorsque la Security and Exchange Commission (SEC), bureau de régulation des marchés financiers américains, s’interrogeait sur Ripple sur sa réelle vocation à travailler sur une crypto-monnaie avec le jeton XRP, et pas seulement pour lever de l’argent de façon déguisée.

En l’espace d’une semaine en fin d’année dernière, une multitude d’investisseurs préféraient se retirer, et les plateformes d’achat de crypto-monnaies elles-mêmes étaient contraintes de retirer Ripple, alors que Bitcoin et Ethereum décollaient pour leur part.

Lire aussi : comment acheter du Bitcoin facilement ?

Une renaissance en trois actes

Ripple avait touché le fond, à près de 0,20 $ (son plus bas historique est de 0,13 $), mais n’avait pas tardé à trouver un support et de nouveau bondir début février. Profitant du contexte d’inclusion global des crypto-monnaies, et d’une issue moins sombre que prévu dans l’enquête de la SEC, le jeton n’a pas tardé à retrouver sa santé.

Depuis lundi, tout s’est accéléré. À l’origine d’un impressionnant bond, trois explications. La première concerne une nouvelle fois la SEC et l’avancée de son enquête. Certaines échéances arrivaient à leur terme le 2 avril dernier. Si les dirigeants de Ripple sont toujours concernés par l’autorité, les investisseurs lambda, quant à eux, devraient être laissés libres de se tourner vers l’actif numérique.

Les deuxième et troisième explications concernent se rapporte à la communication de Ripple. Sortie de son silence et tournée vers l’avenir, la société à l’origine du protocole de paiement et du jeton numérique XRP a publié une note de blog intitulée « Créer un avenir plus inclusif et durable sur le plan financier ».

On y apprenait que Ripple s’était associé à « des sociétés de technologie financière, des universités de premier plan, des ONG, des fondations et des entrepreneurs sociaux pour créer une plus grande équité économique et des opportunités pour tous ».

Des relations à confirmer, mais qui ont suffi aux investisseurs en vue de la hausse exceptionnel du prix de l’actif. La seconde note de blog les a conforté, avec l’annonce d’une entrée au capital de Tranglo, une fintech spécialiste dans les paiements transfrontaliers.

Ripple détient désormais 40 % du capital de Tranglo, et précisait sur son site que la fintech avait une forte activité en Asie qui pourrait aider XRP à servir pour envoyer directement de l’argent et réduire les frais transfrontaliers.

« Tranglo a toujours été fier de rendre les transactions transfrontalières plus rapides, moins chères et plus sûres. En nous associant étroitement à Ripple et en introduisant la liquidité à la demande sur de nouveaux marchés, nous visons à poursuivre cette ambition de fournir des services financiers accessibles et équitables », commentait Jacky Lee, PDG de Tranglo.

Leave a Reply

%d bloggers like this: