La bonne idée de Revolut pour nous faire utiliser ses cartes bancaires

Spread the love
  • Yum

Revolut lance une nouvelle fonctionnalité sur son application. Elle permet de mieux contrôler ses abonnements, en offrant une vision plus transparente sur les mensualités auxquelles nous nous sommes engagés.

Abonnement Netflix, forfait téléphonique, journaux, jeux, transports… Depuis quelques années, les services par abonnements se sont multipliés dans nos charges mensuelles et il est souvent difficile de prendre conscience de leur impact sur notre porte-monnaie.

Pour cela, Revolut vient de publier un article de blog dans lequel la néo-banque explique en détail sa nouvelle fonctionnalité. Avec la mise à jour vers Revolut 7.19, un nouvel onglet abonnement se glisse dans l’onglet réservé aux paiements.

Il est indiqué les différents versements périodiques à notre charge, pour nous donner un coup d’œil bien plus transparent et efficace sur l’argent sortant de notre compte chaque mois de façon automatique.

Le problème des paiements périodiques

Les paiements automatiques sont un véritable piège et la néo-banque a raison de s’y attarder. A titre d’exemple, un abonnement à un journal, à Netflix, en plus de Revolut et un VPN, et voilà déjà plus de 40 € qui sortent tous les mois, soit 480 € chaque année.

En ayant un visuel de la somme totale débité chaque mois, la prise de conscience est plus simple, et cela est plus pratique pour éviter de continuer à payer un abonnement dont nous nous ne servons plus du service (par exemple, les anciens clients Netflix sont nombreux à oublier de se désabonner).

Revolut propose la fonctionnalité à une condition

La fonctionnalité proposée par Revolut débarque dès aujourd’hui en France. On apprécie déjà son aspect interactif tant il est possible de venir bloquer des paiements directement depuis l’application (à voir comment chaque service d’abonnement sera mis au courant de l’arrêt de nos versements).

La néo-banque poursuit sa stratégie de proposer des services pour rendre plus transparentes nos dépenses. Mais cette fois-ci, les clients auront une obligation de la part de Revolut pour pouvoir utiliser la nouvelle fonctionnalité. Il sera impératif de transférer chaque abonnement vers son compte courant Revolut, pour ainsi être débité sur la carte de la banque en ligne. Il n’est pas possible de garder son abonnement enregisté sur le RIB d’une autre banque, comme notre banque principale.

Booster les transactions

Malgré son service d’Open Banking (via son agrégateur de comptes bancaires), l’établissement suit une volonté de récupérer des dépenses mensuelles que les clients avaient généralement enregistrées sur leur carte bancaire principale dans une banque traditionnelle.

Avec cette fonctionnalité, Revolut espère trouver un nouveau moyen pour que ses clients dépensent avec leur carte de débit. L’occasion de continuer à voir le paiement comme une industrie de la transaction, en plus de son rendement dans la donnée et l’analyse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *